La Réunion- Hôtellerie : record d’occupation en octobre

Avec le soutien de

La politique de promotion de la Réunion à grande échelle portée par la Région, l’Ile de la Réunion tourisme (IRT) et les professionnels du tourisme commencerait-elle à porter ses fruits ?

Les derniers chiffres publiés par l’Insee concernant la fréquentation des établissements classés de l’île pourraient laisser le croire en tout cas. De bons résultats constatés depuis plusieurs mois déjà. La fin de l’année est traditionnellement synonyme de pic d’activité pour les hôteliers, et particulièrement le mois d’octobre. Cette année, l’hôtellerie classée a enregistré un total de 88 200 nuitées pour ce mois-là. Un record depuis 2005 !

Plus globalement, sur les 12 derniers mois, la fréquentation hôtelière progresse de 6% et le taux d’occupation atteint 82,8% (+ 6 points). Entre août et octobre, ce sont les hôtels quatre et cinq étoiles qui bénéficient une fois de plus de la plus forte hausse de fréquentation (+21,4% par rapport à l’an dernier), notamment grâce à une offre élargie. Un résultat intéressant quand on sait que plusieurs projets de création d’hôtels de cette catégorie devraient prochainement sortir de terre. La fréquentation des hôtels entre zéro et deux étoiles est plutôt stable : elle augmente seulement de 3%. Les hôtels trois étoiles concentrent le plus grand nombre de nuitées (99 200).?La fréquentation de ces établissements est en hausse de 2,3% sur l’île.

&nbspLa région Nord-Est attire de plus en plus de touristes : elle enregistre une forte hausse de fréquentation (+25%), avec une augmentation de 12% du nombre de chambres disponibles.

Le tourisme d’affaire n’est sans doute pas étranger à cet intérêt croissant pour les hôtels du chef-lieu notamment. Dans le Sud, la fréquentation progresse plus timidement (+3,8%), à cause de la fermeture de deux établissements. L’Ouest, région traditionnellement la plus fréquentée dans l’hôtellerie classée, conserve le taux d’occupation le plus élevé du département (72%). Le Nord-Est est en deuxième position avec 65% de taux d’occupation.

&nbspEntre août et octobre, 68% des chambres disponibles sur l’ensemble de l’île ont été occupées (contre 63% en 2010 et 59% en 2009). Des résultats encourageants pour l’ensemble de l’hôtellerie classée, mais qui compensent à peine la chute d’activité enregistrée chaque année entre juin et août. Le taux d’occupation des hôtels dépassait en effet à peine les 50% ces dernières années durant l’hiver austral.

(Le Journal de l’île de la Réunion)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires