La Réunion-Fête du terroir : au bonheur des gourmands !

Avec le soutien de

Il ne reste qu’une journée pour découvrir cette troisième édition de la fête du terroir à Saint-Pierre. Veaux, vaches, poules et autres lapins plieront bagages ce dimanche soir.(Photo : Tatie Luce se lance dans la confiture et quand on y a goutté, difficile de s’en passer ! Son astuce : “mettre moins de sucre que les autres”. )

La Fête du terroir prend fin ce dimanche soir. Ainsi, durant tout un week-end, les Réunionnais et les touristes présents dans l’île ont eu l’occasion de visiter cette foire annuelle organisée cette fois à la Ravine Blanche. Notre confrère du Journal de la Réunion&nbsp y était samedi.

Le&nbsp site de Salahin, à la Ravine Blanche, recèle de sérieux attraits pour attiser la curiosité des visiteurs. La gratuité tout d’abord. Même jusque dans les coulisses où l’on apprend qu’aucun exposant n’a dû s’acquitter d’une location pour les stands.

&nbspLa fête du terroir, sans surprise, c’est un rendez-vous un peu rustique où les animaux sont les principales attractions. Ici, on caresse des lapins pas farouches. Là, on nourrit d’un peu de pailles le cheval doté d’une sacrée patience. À côté, les moutons tirent un peu la langue et les chèvres font la sieste. Un peu plus loin, de jeunes vaches se font un brin de toilette sous l’œil amusé des tout petits.

&nbspC’est ça l’ambiance agricole d’une fête du terroir. Mais qui dit terroir, dit avant tout plaisirs culinaires. Les gourmands l’ont bien compris, les exposants sont là pour vendre, certes, mais du coup, faire découvrir. Les dégustations vont bon train. Confitures, achards, fruits, jus, coulis, foie gras de canard, samoussas au manioc et on en passe, un véritable festival de petites cuillères à savourer. “Quand on goutte, on ne peut pas résister à la tentation !”, confie une mère de famille ses petits pots à la main.

Alors que le public déambule de stand en stand, les musiciens sur le podium se préparent. Les enfants se défoulent sur les structures gonflables. D’autres, les petits garçons surtout, reluquent les imposants tracteurs exposés pour l’occasion. Ils fascinent et ça tombe plutôt bien car toute l’après-midi, les visiteurs ont eu l’opportunité de s’offrir un petit tour à leurs manettes. Et ça continue ce dimanche, une occasion pour en&nbsp profiter, conclut notre confrère réunionnais !

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires