La présence de Robin Sharma au congrès du PTr fait polémique

Avec le soutien de

La venue de Robin Sharma comme invité d’honneur pour le congrès du Young Labour fait des vagues sur la toile. Des internautes mauriciens apportent leurs voix à ce débat. Le congrès des jeunes du PTr se tient demain samedi 3 août 2013.

Le gourou du leadership Robin Sharma sera l’invité d’honneur du congrès de l’aile jeune du Parti travailliste (Ptr), ce samedi 3 août 2013, au centre de conférences Swami Vivekananda. L’annonce de sa venue a, certainement, suscité un vif intérêt chez les jeunes membres du Ptr. Mais le débat est devenu des plus houleux au fil des jours quand d’autres jeunes ne partageant pas le même enthousiasme se sont invités à la discussion.

«Je ne comprends pas où est le problème. Je pense que le Parti travailliste est libre d’inviter qui il veut pour le congrès. Et les gens qui sont contre n’ont qu’à ne pas y assister…

Ce qui serait mal c’est que le MMM-MSM invite des célébrités indiennes pour grossir la foule», dit Arshaad, un des membres très actifs de la page Facebook du Ptr.

Il n’a pas lancé le débat puisque d’autres Facebookers ont commencé par s’interroger d’abord sur ce que l’arrivée de cette grosse pointure internationale a pu coûter au Ptr et ensuite sur les raisons ayant poussé les dirigeants du parti à le choisir comme invité d’honneur. Toutefois, à la suite de ce post sur la page officielle du Ptr, d’autres internautes se sont joints au débat, y compris Nita Deerpalsing, responsable de l’aile jeune et de la gestion de la communication sur le Web.

Fawzi, un autre Facebooker, dont les affinités s’orientent vers un autre parti politique, soutient que «Robin Sharma a été invité pour attirer la foule» au congrès des rouges. A cela, Nita Deerpalsing répond : «Banne l’esprit bloker mo dir toi Arshaad» et elle cite même le chanteur Bob Marley: «None but ourselves can free our mind…banne pauvres prisoniers la, so sad for them». La responsable de l’aile jeune y glissera également un poème appelant à l’ouverture d’esprit.

Pendant que des membres du Ptr parlent de jalousie partisane, d’autres internautes mauriciens se livrent à des commentaires peu flatteurs envers la responsable de l’aile jeune. «Nita Deerpalsing, allez-vous assister à cette conférence ? Parce que je pense qu’elle est réservée aux personnes âgées entre 18 et 30 ans», lance l’internaute Sanju.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires