LA PRÉFÉRENCE AU TROTTOIR

Avec le soutien de
Le parking sauvage, faute d’aires de stationnement, a été un souci pour le public et les employés à la cybercité d’Ébène et c’est «Business Parks of Mauritius Ltd» qui a écopé des critiques acerbes. Cet organisme compte désormais sept parkings disséminés dans le triangle d’Ébène et il faut s’acquitter d’une location de Rs 1200 par mois pour y garer sa voiture. Ces sites ne sont toutefois remplis qu’à 50 % seulement. Beaucoup préfèrent garer leurs véhicules en bordure de route, sur le gazon ou carrément sur les trottoirs, obligeant les piétons à marcher tout bonnement sur la route.
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires