La police dégage la place du Zocalo à Mexico, 31 arrestations

Avec le soutien de

La police mexicaine a recouru aux gaz lacrymogènes et aux canons à eau vendredi pour disperser les manifestants qui campaient sur la place centrale de Mexico, le Zocalo, et reprendre ainsi le contrôle du centre historique après plusieurs semaines de manifestations du corps enseignant.
 
On dénombre 31 arrestations. Selon les médias mexicains, une dizaine de policiers ont été légèrement blessés.
 
La police entendait dégager le Zocalo pour une cérémonie, prévue dimanche, lors de laquelle le président mexicain, Enrique Pena Nieto, doit honorer la mémoire des héros de l'indépendance.
 
Des enseignants campaient sur cette vaste place depuis plusieurs semaines pour protester contre une réforme de l'éducation censée les priver de certains privilèges, comme celui de transmettre leur poste à leurs enfants.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires