La lutte continue pour les syndicalistes licenciés de Mauritius Telecom

Avec le soutien de

Les syndicalistes licenciés en août dernier par Mauritius Telecom, Indiren Carpanen et Raj Rughoonath, jugent «aberrantes» leurs conditions de réintégration au sein de cette société.

C’est le professeur Torul, président de l’Industrial Relations Commission, qui agit comme médiateur entre les syndicalistes et Mauritius Telecom (MT). En attendant son rapport, les deux employés licenciés ont déjà déposé des plaintes au National Human Rights Commission. Ils en feront de même au Bureau International du Travail (BIT) très bientôt. Ces représentants syndicaux organisent aussi une assemblée ouverte, le 28 février, au collège Patten, à Rose-Hill, pour «continuer le travail de mobilisation» avec tous les syndicats du pays.

Ils envisagent de poursuivre également les actions de masse dans la rue au début du mois de mars prochain. De plus, ils affirment qu’ils comptent concrètement engager une action commune avec des centrales syndicales françaises, dont  Force ouvrière, vers la fin du mois de mars.

Pour Indiren Carpanen et Raj Rughoonath, cette affaire a clairement dépassé la simple volonté de se faire réembaucher au sein de MT. «Ce n’est plus pour nous que nous nous battons. A ce stade, nous luttons pour que ce genre de situation n’arrive pas aux employés d’autres secteurs», affirme Indiren Carpanen.

Par ailleurs, le syndicaliste confie aussi qu’il condamne les tergiversations de MT quant à leur réintégration. «Chaque jour, la direction de MT change ses conditions qui, d’ailleurs, relèvent souvent de mauvaise foi », s’insurge-t-il.

Pour rappel, la dernière condition exigée par la direction de MT pour la réintégration des syndicalistes était de les reprendre en tant que nouveaux employés et avec de nouvelles conditions de service. Proposition évidemment rejetée par les syndicalistes, qui ont effectué de nombreuses années de service à MT.

Depuis, les discussions entre les deux parties se sont éteintes.

A lire aussi :

Des syndicalistes menacent de traîner MT devant le BIT

Orange : Les syndicalistes ripostent
 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires