La Francophonie célébrée à coup de slams, poésie et danses

Avec le soutien de

Abdou Diouf, secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), présidera la cérémonie officielle tenue dans le cadre de la journée mondiale de la francophonie à Paris.

Pour cette journée mondiale de la Francophonie, la cérémonie officielle est prévue à Paris. Elle sera présidée par le secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Abdou Diouf. Mais, chaque pays francophone se fera un devoir d’y apporter sa contribution, aussi petite soit-elle. Ainsi,  parmi les grands événements culturels prévus : l’exposition des Manuscrits de Tombouctou à Paris. Ces anciens ouvrages extrêmement précieux témoignent de la richesse de l’ancien Empire du Mali et du fleurissement de l’islam dans les royaumes antiques africains. Egalement au programme, une joute oratoire organisée par le chanteur Salif Keïta à Genève et un concours d’écriture ayant pour thème Le Petit Prince de St-Exupéry à New-York.

«La Francophonie, c’est vouloir susciter les jeunes vocations, révéler les jeunes talents pour s’adjoindre leurs compétences. La Francophonie, c’est donc avoir l’audace de penser que nous avons ensemble une emprise sur notre destinée commune», insiste pour sa part Abdou Diouf dans son message pour cette journée spéciale.

L’organisation invite ainsi les jeunes francophones du monde entier à participer à la fête. Ils peuvent le faire en soumettant leurs travaux d’écritures, des poèmes, des slams, des textes d’humour, la danse ou toute autre forme d’expression artistique à l’OIF.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires