La directrice de communication du PTr fait une sortie virulente contre l’Express

Avec le soutien de

La députée de la majorité Nita Deerpalsing, fraîchement nommée directrice de communication du Parti Travailliste (PTr), dénonce le «parti pris» du quotidien l’Express concernant la couverture médiatique des événements politiques.

Elle annonce même qu’une étude sur le sujet est en préparation. Nita Deerpalsing n’a, en effet, pas fait dans la dentelle pour sa première conférence de presse, ce samedi 23 janvier à Port-Louis, en tant que directrice de communication du PTr. Elle a, entre autres, décliné les responsabilités rattachées à sa fonction. Et pour mettre les points sur les i, elle a fait un réquisitoire contre le quotidien l’Express.

«Nous avons analysé le contenu de ce journal pendant toute la semaine. L’article en Une du journal, du lundi 18 janvier, était en contradiction avec celui de la page 7. Le premier mentionnait des discussions politiques que Paul Bérenger aurait eues avec le Premier ministre lors d’une rencontre et l’autre, en page 7, mentionnait le contraire. Puis il n’y avait que pour le Mouvement Militant Mauricien (MMM) dans cette édition», avance la députée.
&nbsp
Ainsi, pour Nita Deerpalsing le quotidien l’Express serait en d’autres mots “l’organe de presse du MMM.» «On aurait pu l’appeler le militant», ironise-t-elle. Selon cette dernière, l’Express accorderait plus d’espace aux autres partis politiques qu’au PTr. Elle décrit cette situation comme un «parti pris.» «Nous avons une équipe qui analysera et fera une étude de la presse sur l’espace qui est alloué aux partis politiques», annonce-t-elle.
&nbsp
&nbsp
&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires