La CTSP s’intéresse au financement des partis politiques

Avec le soutien de

Il faut une législation pour réglementer le financement des partis politiques. C’est l’avis qu’exprime Reaz Chuttoo, président de la Confederation Travayer Sekter Privé (CSTP) en marge du débat qu’elle va organiser, le 31 juillet prochain.

«Il faut absolument un débat sur le financement des partis politiques. Il n’y a aucune transparence sur les fonds récoltés en marge des élections», explique Reaz Chuttoo.

«Comment peut-on dépenser tant sans avoir un financement propre», avance t-il. Reaz Chuttoo, propose que la Mauritius Revenue Authority contrôle les donations des entreprises privées. Toutefois, il veut que le public participe au financement des partis politiques car le citoyen a déjà le droit de vote.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires