La Cour de Londres confirme le droit de retour aux Chagos

Avec le soutien de
La communauté chagossienne a eu gain de cause dans sa bataille juridique contre le gouvernement britannique. La cour d?appel de Londres a rejeté hier l?appel du gouvernement britannique qui voulait interdire le retour des Chagossiens dans leur archipel. Le leader du Groupe Réfugiés des Chagos (GRC), Olivier Bancoult, actuellement à Londres, jubile après ce verdict. ?C?est une grande victoire d?un petit peuple contre la reine et le gouvernement britannique?, dit-il. Me Robin Mardemootoo, avoué du GRC, parle lui de camouflet pour le gouvernement britannique. La cour d?appel de Londres vient ainsi confirmer la décision de la Haute Cour en date du 11 mai 2006, autorisant les Chagossiens à retourner vivre aux Chagos. Dans leur jugement, le Lord Justice Waller et le Lord Justice Sedley considèrent que la démarche du gouvernement britannique d?interdire ce retour des Chagossiens dans leur île natale est illégale et qu?elle constitue un abus de pouvoir. Les Chagossiens ont remporté une première victoire contre le gouvernement britannique le 3 novembre 2000. La Haute Cour de Londres les avait autorisés à retourner dans l?île. Le secrétaire d?Etat d?alors, Robin Cook, avait indiqué que le gouvernement ne fera pas appel contre cette décision. Décision de la reine renversée Mais quatre ans plus tard, en juin 2004, le gouvernement britannique prit les Chagossiens par surprise et demanda à la reine de signer deux décrets royaux qui leur interdit le retour dans l?archipel. Le 11 mai 2006, la Haute Cour de Londres renverse la décision de la reine et donne gain de cause aux Chagossiens. Le gouvernement britannique fait appel. L?affaire sera entendue au début de 2007. Le jugement rendu hier confirme donc la décision de la Haute Cour permettant aux Chagossiens de retourner dans l?archipel. Le gouvernement britannique dispose d?un mois pour interjeter appel au Conseil privé. Passé ce délai, la communauté chagossienne sera libre de retourner dans son île natale. Me Mardemootoo explique que c?est une lutte de 30 ans qui est couronnée de succès. ?Maintenant, nous allons croiser le fer avec les Américains pour réclamer une compensation pour les Chagossiens qui ont été déracinés de leurs îles?, annonce-t-il Dans sa livraison d?hier, 23 mai 2007, le journal britannique The Independent écrit : ?Lord Justice Sedley, giving the lead ruling today, said the method used by the Government to stop the islanders returning - making an order in Council under the Royal Prerogative - was unlawful and an abuse of power by the Government.? De son côté, le Lord Justice Walter ajoute : ?The decision had been taken by a Government minister acting without any constraint.?
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires