La construction des logements sociaux a pris du retard admet le ministre Kasenally

Avec le soutien de

C’est finalement la National Housing Development Company (NHDC) et le ministère des Infrastructures publiques qui s’occuperont de la construction des logements sociaux à la route Militaire, après que le retrait du promoteur.

Les projets de logements sont en retard. C’est ce qu’a reconnu le ministre des Terres et des Logements, Abu Kasenally, le mardi 22 novembre lors de la séance d’examen en comité du budget. «L’appel d’offres avait déjà été lancé, et nous avions déjà retenu un promoteur, sauf que celui-ci a finalement décidé de se retirer ». C’est ce qu’a répondu le ministre au député du Mouvement Militant Mauricien (MMM), Adil Ameer Meeah.

Abu Kasenally a toutefois informé la Chambre que c’est finalement la NHDC qui s’occupera du dossier. « La NHDC pourra aussi compter sur le soutien du ministère des Infrastructures Publiques », a-t-il poursuivi.

Abu Kasenally a aussi indiqué que le coût des travaux s’élève à la somme de Rs 80,2 millions. Le projet s’étalera sur une superficie de deux arpents et 58 toises. 36 maisons y seront construites&nbsp a aussi fait ressortir le ministre.

Le projet Land Administration, Valuation and Information Management System (LAVIMS) a aussi pris du retard. Cela à cause de plus d’une centaine de nouvelles propriétés qui devront être ajoutée à la base de données du cadastre. Le ministre a aussi expliqué que le coût du projet LAVIMS a aussi été revu à la hausse. Ce qui fait qu’il est passé de Rs 540 à Rs 595 millions.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires