La communication manifestement ne passe plus très bien entre Allet et Bérenger

Avec le soutien de

Le torchon brûle entre le MMM et le PMSD. La rencontre entre Maurice Allet et Xavier Luc Duval ajoute à la tension qui existait déjà depuis que le leader du PMSD avait appris que ses chances d’être candidat au No. 20 sont minimes.

«Le leader du PSMD a le droit de déjeuner et dîner avec qui il veut. Ce n’est pas parce que Xavier Luc Duval est un politicien qu’il ne faut pas que je mange avec lui.» C’est la réaction de Maurice Allet, leader du PMSD, après la colère exprimée par Paul Bérenger. Celui-ci n’a pas caché son irritation, lors de sa conférence de presse samedi dernier, suite à la rencontre entre le leader du PMSD et celui du PMXD, Xavier Luc Duval.

Maurice Allet dit, en outre, ne pas comprendre la réaction de Paul Bérenger. Ce dernier avait déclaré que son parti se donnait un temps d’observation pour suivre l’évolution de la situation.
La réponse du leader du PMSD ne s’est pas fait attendre. Maurice Allet estime, en effet, qu’il a le droit de déjeuner avec qui il veut.

Ce qui va lancer les spéculations sur une éventuelle rupture de l’entente qui existe entre le MMM et le PMSD pour affronter les prochaines législatives ensemble. Du coup, les projecteurs sont tournés vers Eric Guimbeau. Ce dernier est déjà sur la liste des candidats de l’alliance menée par le MMM à Curepipe/Midlands.

Eric Guimbeau sera-t-il solidaire de son leader dans l’éventualité que celui-ci décide de rompre l’entente avec le MMM? Ou prendrait-il une autre option?

&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires