La commission éducation des Mauves souhaite le départ de Vasant Bunwaree

Avec le soutien de

La commission de l’éducation du MMM réclame la démission du ministre Vasant Bunwaree. Selon ses membres, qui ont rencontré la presse ce jeudi 13 juin, le secteur éducatif est orphelin.

Echec total. Constat de Steven Obeegadoo, président de la commission éducation du Mouvement militant mauricien (MMM), lors d’une conférence de presse, ce jeudi 13 juin 2013, à la mairie de Port-Louis. Steven Obeegadoo tire la sonnette d’alarme, car Vasant Bunwaree ne fait rien au sujet des problèmes dans le secteur éducatif.

Le ministre a failli sur toute la ligne, selon le député mauve responsable du dossier éducation au Parlement. «Rien ne va plus dans l’éducation nationale. Problèmes de gestion et conflits en tout genre fusent de toute part. La qualité est  en chute libre. Frustration des partenaires et mécontentement des élèves comme des parents. Il y a un manque cruel d’actions pour mieux réguler et assainir le secteur », soulignait Steven Obeegadoo face à la presse.   

Pour la commission éducation des Mauves, il y a une seule solution : «Le ministre de l’Education doit partir ! Que faire face à un ministre à bout de souffle ? Après cinq ans de désillusion, une évidence s’impose», s’insurge l’ancien ministre de l’Education.

Steven Obeegadoo a aussi évoqué l’affaire de pédophilie alléguée au MITD. Il se demande pourquoi le ministre se fait l’avocat de l’ancien instructeur d’éducation physique. Alors qu’il y a tant de problèmes dans son secteur. Les membres de la commission éducation du MMM sont catégoriques : c’est un constat d’échec. Alors que lors de la nomination de Vasant Bunwaree, beaucoup y voyaient un espoir.  

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires