La Chine souhaite des échanges décentralisés avec la Réunion

Avec le soutien de

Wu Bangguo,&nbsp président du comité permanent de l’Assemblée populaire nationale de Chine et n°2 du gouvernement chinois, a insisté sur le fait d’avoir des échanges décentralisés avec la Réunion.

Le dirigeant chinois a fait une courte escale à la Réunion avant de se rendre en Afrique du Sud. Arrivé dans l’après-midi mercredi, il est repartit en direction de l’Afrique du Sud à la mi-journée ce jeudi 19 mai. Le&nbsp Journal de l’île de la Réunion en fait état dans son édition de ce jeudi mati.

« Voyageurs et personnel présents à l’aéroport de Gillot ont pu assister à une scène inédite hier après-midi (mercredi 18 mai Ndlr) : l’arrivée de Wu Bangguo,&nbsp entouré d’une importante délégation d’une centaine de personnes. Et même si ce n’était pas une visite officielle, le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on ne plaisante pas avec le protocole», écrit notre confrère réunionnais.&nbsp

Wu Bangguo&nbsp a été accueilli sur le tarmac par le préfet Michel Lalande, et&nbsp a ensuite rejoint le salon d’honneur de l’aéroport où l’attendaient Didier Robert, président la Région et&nbsp d’autres élus&nbsp du Conseil régional, notamment A ndré Thien-Ah-Koon. Ce dernier&nbsp en a profité pour lui glisser quelques mots en chinois. “Je lui ai souhaité la bienvenue dans le dialecte de mes parents. Je lui ai dit que j’espérais que ce séjour intensifie les échanges entre nos deux pays”, explique-t-il.

&nbsp“Cette visite est importante car elle marque l’intérêt de la Chine pour la Réunion en tant que destination touristique. Dans son discours, Wu Bangguo a insisté sur le fait d’avoir des relations bilatérales avec la France, mais aussi des échanges décentralisés avec la Réunion », a indiqué Didier Robert.&nbsp Ce dernier&nbsp se rendra d’ailleurs en Chine avant la fin de l’année, pour promouvoir les attraits touristiques de l’île de la Réunion.

Concernant le dossier des visas, le préfet a laissé entendre que des annonces seraient faites lors de la visite de Marie-Luce Penchard, ministre de l’Outre-mer, vendredi&nbsp et samedi.

À peine le temps de recevoir les cadeaux remis au nom de la préfecture et de l’Assemblée nationale française, Wu Bangguo a pris place dans la Rolls Royce du convoi officiel pour se rendre au Grand Hôtel du Lagon, à Saint-Gilles. Après une brève matinée consacrée au tourisme ce jeudi, Wu Bangguo est reparti à midi pour&nbsp l’Afrique du Sud.

(Photo : Le préfet Michel Lalande présente Didier Robert à Wu Bangguo.)

&nbsp

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires