L''aéroport de Londres-Gatwick paralysé après l''atterrissage en urgence d''un Airbus

Avec le soutien de

Un incendie de faible importance s''''était déclaré dans l''appareil. Quatre passagers ont été légèrement blessés.

Les vols en provenance et à destination de Gatwick, dans la banlieue de Londres, ont repris en début d''après-midi après deux heures d''interruption, dues à l''atterrissage en urgence d''un Airbus A330-300 de la compagnie Virgin Atlantic, selon l''aéroport. Un incendie mineur s''était déclaré à bord de l''appareil, qui transportait 299 passagers et 13 membres d''équipage. L''appareil a été évacué et les vols ont été suspendus temporairement. "Nous pouvons confirmer être intervenus pour un feu de petite importance sur un appareil, qui a été éteint", a indiqué une porte-parole des services de secours et d''incendie du West Sussex.

L''avion avait quitté l''aéroport de Gatwick à 10 h 48 (11 h 48 à Paris) à destination d''Orlando (Floride), avant de revenir à 12 h 30 "pour un atterrissage d''urgence à la suite d''informations concernant un problème technique", a expliqué une porte-parole de l''aéroport. L''aéroport de Gatwick a annoncé sur son site internet à 14 h 25 la reprise progressive des vols, à l''arrivée et au décollage, tout en prévenant les passagers que des "perturbations et retards" étaient à prévoir.

La compagnie britannique Virgin Atlantic a confirmé l''incident, sans en préciser l''origine. "À la suite d''un problème technique à bord du vol (VS27), le commandant a décidé, par précaution, d''évacuer immédiatement l''appareil", a expliqué Virgin dans un communiqué. La compagnie a précisé que quatre passagers avaient été légèrement blessés. Gatwick, situé au sud de la capitale, est le second aéroport de Londres après Heathrow et voit passer environ 33 millions de passagers par an.

(Source : LePoint.fr)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires