L’Union Musulmane (UM) dénonce les ministres musulmans

Avec le soutien de

L’Union Musulmane (UM) rassemble ses troupes à l’occasion du 1er mai. Ses dirigeants dénoncent «la négligence de la communauté» par les ministres musulmans.

Un congrès est ainsi organisé le dimanche 19 avril au Sir Abdool Razack Mohamed Hall, à Phoenix. Le président de l’UM, Busheer Moideen, n’est pas satisfait du bilan des ministres musulmans.

«Nous avons dressé un bilan en ce qu’il s’agit de la performance des ministres Beebeejaun, Kasenally et Dulull durant ces quatre dernières années. Documents à l’appui, je peux dire que ce bilan n’est pas très reluisant», affirme Busheer Moideen.

Ce dernier affirme que les trois ministres devraient s’inspirer des autres ministres à l’instar de Xavier-Luc Duval. «Je tire mon chapeau au ministre du Tourisme. Il abat un gros travail pour le pays et, en même temps, cela ne l’empêche pas de veiller aux intérêts de sa communauté», avance-t-il.

L’UM reproche aux ministres issus de la communauté de ne pas travailler pour leurs coreligionnaires. «C’est vrai qu’ils doivent travailler pour le pays avant tout. Mais il ne faut pas oublier qu’ils sont aussi les représentants de la communauté au Parlement. De ce fait, ils doivent veiller que les musulmans ne soient pas victimes d’injustice. A ce jour, nous pouvons dire qu’ils n’ont veillé qu’à leurs propres intérêts», estime le président de l’UM.

Busheer Moideen ne croit pas en la capacité des trois ministres à rectifier le tir. Il demande donc au Premier ministre de prendre lui-même en main ce dossier et de veiller en personne à ce que les droits des musulmans ne soient pas lésés.

&nbsp

Jean-yves CHAVRIMOOTOO

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires