L’opposition s’exprimera sur le judiciaire demain

Avec le soutien de

Le procès opposant la femme d’affaires Nandanee Soornack aux groupes La Sentinelle et Le Mauricien est suivi de « très près » par le MMM-MSM. Ce samedi 12 janvier, face à la presse, les leaders de l’alliance comptent prendre une position « forte » contre le gagging order dont font l’objet ces groupes de presse.

«Nous poserons des questions pour savoir où en est le judiciaire», explique un dirigeant.
Cette décision a été prise lors de leur première réunion conjointe de l’année, jeudi 10 janvier.

L’alliance MMMMSM reviendra également sur le Fact Finding Committee institué sur le cas de pédophilie allégué au Mauritius Institute of Training and Development. Et, fera un « tour d’horizon » des événements suite à l’arrestation de Pravind Jugnauth. Seront aussi évoquées, les menaces de mort à son encontre.

Au cours de cette réunion, il a en outre été décidé que sir Anerood Jugnauth aura une série de rencontres avec les régionales MSM à travers l’île. La première aura lieu au No. 10, le 17 janvier.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires