L’express-dimanche brûlé : L’Alliance de l’Avenir se dissocie de l’acte de Dulthumun

Avec le soutien de

Les dirigeants de l’Alliance de l’Avenir se sont dissociés du type d’action mené par le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation. Nita Deerpalsing a renouvelé les critiques du gouvernement vis-à-vis de la presse.

C’est en présence de Nando Bodha et de Maurice Allet, lors d’une conférence de presse ce samedi 11 septembre, que la responsable de la communication du Parti Travailliste s’est prononcée sur le fait que Somduth Dulthumun ait brûlé un exemplaire du dernier numéro de l’express-dimanche. Nita Deerpalsing s’est contentée de condamner «toute action symbolique qui consiste à brûler quelque chose, que ce soit un drapeau ou un journal».

Nita Deerpalsing ne s’en est, toutefois, pas directement pris à Somduth Dulthumun. Elle a précisé que c’est sur une question de principe que l’Alliance de l’Avenir condamne ce type d’action. «Il était important que nous disions cela», ajoute Nita Deerpalsing.

Auparavant, la députée rouge avait, une nouvelle fois, fait une sortie contre la presse. Elle a cité plusieurs exemples de nouvelles publiées dans la presse récemment et qui ne seraient, selon elle, «que des faussetés». Elle s’est demandé s’il n’existait pas un système de vérification des faits avant publication des ces nouvelles.

«Il y des commentateurs qui disent que nous maintenons une pression sur la presse. Nous ne nous attendons pas à de la complaisance de la part de la presse. Même pas d’un soutien. Mais il est normal que nous nous attendions à un minimum de professionnalisme, de vérification et d’honnêteté intellectuelle», ajoute Nita Deerpalsing.

Finalement, Nita Deerpalsing est brièvement revenue sur la réunion consultative entre la délégation de l’Union européenne et les parlementaires locaux. Elle a déploré l’absence d’un représentant du Mouvement militant mauricien (MMM).

«Il est vraiment dommage que l’opposition ait joué aux abonnés absents. C’est navrant que quand il y a un débat sérieux et important le MMM soit absent mais dès qu’il y a des palabres stériles, ils sont toujours présents», affirme Nita Deerpalsing.

De son côté, Nando Bodha, ministre du Tourisme et des Loisirs et secrétaire général du Mouvement socialiste mauricien (MSM) s’est réjoui de l’action gouvernemental de l’Alliance de l’Avenir. «Il est clair que la dynamique de cette action est maintenant bien enclenché et que l’actuel gouvernement a atteint sa vitesse de croisière», déclare Nando Bodha.

Maurice Allet représentant de la dernière composante de l’Alliance de l’Avenir, en l’occurrence le Parti mauricien social démocrate (PMSD) à, lui, mis l’accent sur l’importance du ministère tombant sous la responsabilité de son leader, Xavier-Luc Duval. Il soutient que c’est au moment de faire le bilan de ce gouvernement dans cinq ans que «l’importance de ce ministère sera reconnue».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires