L’Etat s’est offert Rs 223 millions de logiciels informatiques inutilement

Avec le soutien de

En 2008, le gouvernement a acheté 7 000 unités des 5 types de licences, ainsi que 14 000 logiciels Microsoft pour une somme de Rs 223 millions. Trois ans après, 82% de ce matériel destiné à la fonction publique reste inutilisé.

Dans son rapport datant de juillet 2010 le directeur de l’Audit avait longuement critiqué cette initiative puisque la plupart du matériel était inadaptés à la fonction publique. Un an après, il déplore le fait que la situation soit demeuré inchangé.

Ainsi, sur les 35 000 licences d’exploitation de système informatique, à peine 10% sont utilisés à ce jour. Quant aux logiciels plus de la moitié a été mise au placard.

Le Microsoft Enterprise Agreement signé par le gouvernement le 27 juin 2008, fait provision pour l’achat de 14 000 licences Microsoft (Vista/Windows 7). Le contrat comprend également 35 000 autres licences associées à l’utilisation des logiciels Microsoft.

L’année dernière, après la publication des premiers critiques du directeur de l’Audit, Tassarajen Chellumbrum Pillay, fraîchement installé dans le fauteuil du ministère des Technologies de l’information et des communications (TIC) avait promis que ces outils informatiques n’allaient pas être mis à la poubelle. Il répondait alors à une question parlementaire sur le sujet. Un an après la situation est singulièrement la même.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires