L’Etat débourse Rs 375 millions pour le rachat du bâtiment d’Infinity Tower

Avec le soutien de

Quelques révélations à l’heure des interpellations au Parlement. Le ministre des Finances a révélé que l’Etat a dépensé Rs 375 millions pour racheter le bâtiment d’une société dont le directeur est Jean Suzanne, ex-conseiller du Premier ministre.

Le rachat du bâtiment d’Infinity BPO, dans le cadre de l’Additional Stimulus Package (ASP) aura couté&nbsp Rs 374 986 700 à l’Etat. L’accord pour cette transaction foncière a été signé le 1e avril, soit le lendemain de la dissolution du parlement. Le programme ASP avait été introduite en décembre 2008 par le ministre des Finances d’alors, Rama Sithanen.&nbsp Il visait à soutenir des entreprises en difficultés dans le contexte de la crise financière internationale. En vertu de ce programme, l’apport financier pour soutenir l’entreprise qui se trouve dans le rouge.&nbsp L’Etat lui accorde un prêt, les actionnaires portent leur quote part et les banques font à l’entreprise un prêt qui est garanti par l’Etat.

C’est suite à une question du whip de l’opposition, Rajesh Bhagwan, à l’Assemblée nationale, ce mardi 22 juin, que le ministre de Finances, Pravind Jugnauth a apporté ces précisions. C’est la deuxième fois en l’espace de quatre mois que l’entreprise de Jean Suzanne, ex-conseiller spécial, du Premier ministre bénéficie du soutien de l’Etat.

Navin Ramgoolam a, lui, profité de cette interpellation parlementaire pour faire comprendre que Jean Suzanne n’était plus son conseiller. En effet, les membres de l’opposition ont plusieurs fois, lors des questions supplémentaires, insisté sur le fait que Jean Suzanne, directeur général d’infinity BPO, était l’un des nombreux advisors affectés au Bureau du Premier ministre. «Il ne l’est plus», devait lancer le chef du gouvernement.

Le rachat de l’immeuble d’Infinity BPO a été effectué par la National Real Estate Ltd (NREL), une compagnie privée appartenant entièrement à l’Etat et créée dans le cadre de l’ASP. L’acquisition du bâtiment et le terrain sur lequel il est construit a coûté Rs 340 millions, la NREL a, aussi, payé les frais de notaire (Rs 986 700), les frais d’enregistrement (Rs 17 millions) et la taxe pour le transfert de la propriété du terrain (Rs 17 millions).

Le 28 novembre 2009, le Mechanism Transitional Support for Private sector (MTSP) de l’ASP avait accordé une aide de Rs 45 millions à Infinity BPO et avait garanti un emprunt du même montant auprès de la Barclays Bank, principal financier de la compagnie. Les actionnaires de la compagnie – Jean Suzanne en est le principal – avaient, quant à eux, pris l’engagement injecter, au 30 juin de cette année, la somme de Rs 12 millions dans le but de fluidifier la liquidité. Le ministre des Finances a informé la chambre qu’à ce jour il n’y a eu qu’une injection de Rs 3 millions.

D’autre part, le leader de l’opposition a demandé au ministre de Finances s’il était au courant des que Jean Suzanne s’est payé un voyage au Sud Afrique en jet privé spécialement affrété pour l’occasion au frais de l’entreprise, alors que cette dernière était soutenu dans le cadre du stimulus package. Pravind Jugnauth a promis de revenir avec une réponse après avoir obtenu des informations à ce sujet.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires