L’association des anciens extracteurs de sable lance un ultimatum au gouvernement

Avec le soutien de

L’association des anciens extracteurs de sable revient à la charge. Passé quinze jours, les membres de cette association entameront une grève de la faim.

Les dirigeants de cette association donnent quinze jours au gouvernement pour les indemniser. Passé ce délai, ils entameront une grève de la faim illimitée au jardin de la Compagnie. Plus de 350 extracteurs de sable attendent depuis six ans les Rs 600 000 promises par le gouvernement comme compensation.

«Nous donnons encore quinze jours au gouvernement parce que nous sommes dans un pays démocratique et dans un Etat de droit. Durant 15 jours, nous ne prendrons aucune initiative. Mais si rien ne se passe d’ici là, il y aura une grande manifestation et ensuite une grève de la faim illimitée. Grève que nous organiserons si nous obtenons la permission nécessaire de la police et de la municipalité», fait ressortir Guy Lebon, président de l’association.

Guy Lebon invite aussi le père Jocelyn Grégoire et la Fédérations Créoles Mauriciens à l’action de son association.

Par ailleurs, les anciens extracteurs de sable se préparent aussi à lancer un parti politique.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires