L’arrivée d’Air France fait baisser les tarifs sur Maurice

Avec le soutien de

L’entrée en scène d’un concurrent sur une desserte aérienne donnée entraîne presque automatiquement une baisse des tarifs. L’arrivée d’Air France sur l’axe Réunion - Maurice a confirmé la règle.

En moins d’une semaine,?Air Austral a revu son tarif d’entrée à la baisse et Air Mauritius a relancé sa promotion. Les ristournes sont loin d’être négligeables. Depuis le 1er février, Air France opère en partage de code avec Air Mauritius des vols entre Gillot et Pierrefonds et Plaisance. La compagnie nationale mauricienne programme jusqu’à sept fréquences quotidiennes vers la Réunion, au départ de Maurice. Deux voire trois vols sont exploités par Air Mauritius sous numéro de vol Air France. La capacité des appareils effectuant ces rotations est vendue indifféremment par l’une ou l’autre des compagnies à concurrence du remplissage de l’avion.

Le 27 janvier Air France dévoilait ses tarifs.?La compagnie affichait le Gillot - Plaisance à 281 euros l’aller-retour, 289 euros pour le Pierrefonds - Plaisance TTC. Les tarifs sont valables pour un séjour compris entre deux et sept jours sur place. Air France faisait mieux qu’Air Austral qui, dans les mêmes conditions, affichait le Gillot - Plaisance aller-retour dans une fourchette de prix comprise entre 327,86 euros et 432,86 euros avec un tarif intermédiaire à 352,86 euros. Les deux compagnies françaises ne pouvaient cependant rivaliser avec Air Mauritius qui se trouvait en dessous de la barre symbolique des 200 euros avec un aller-retour à 199,42 euros au départ de Gillot. Moins d’une semaine plus tard, la riposte s’est déjà organisée. Air Austral propose un aller-retour à 237 euros TTC. Air Mauritius ressort son aller-retour à 139 euros TTC valable en basse saison jusqu’au 27 février pour un départ le vendredi et le retour le dimanche.?

En semaine, le premier tarif reste affiché à 199 euros.?Air France campe sur ses positions et fait désormais la course tarifaire en tête suivie par Air Austral et Air Mauritius. Au passage on notera, même s’il s’agit de promotions, l’écart considérable entre les offres tarifaires.?142 euros séparent l’offre de base d’Air Mauritius de celle d’Air France.?Difficile à expliquer quand on sait que la compagnie française vole sur les ailes mauriciennes. Cette guerre tarifaire entre les trois compagnies met en lumière une réalité gênante pour les compagnies, la marge considérable qu’Air France, Air Austral et même Air Mauritius réalisent sur les vols inter-îles.?En moins d’une semaine, la compagnie réunionnaise a fait passer son Réunion - Maurice aller-retour de 327,86 euros à 237 euros soit une baisse de plus de 90 euros.?Une question demeure sans réponse : quel est le coût réel d’un Gillot - Plaisance ?


Alain Dupuis
(Source : Le Journal de l’île de la Réunion)

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires