L’Alliance MMM-UN-MMSD : 32 candidats sont à leur première expérience électorale

Avec le soutien de

L’Assemblée des délégués du Mouvement militant mauricien (MMM) a avalisé, le dimanche 11 avril, la liste des 60 candidats proposés par le Bureau politique de ce parti. Plus de la moitié des investitures vont à des candidats qui sont à leur première participation à une élection.&nbsp&nbsp

Exit Danielle Perrier, député correctif, candidate dans la circonscription No. 14 (Savanne-Rivière-Noire) aux législatives de 2005. Enter, 32 candidats&nbsp qui sont à leur première expérience électorale.&nbsp

N’oublions&nbsp pas les députés sortants et ceux qui ont quitté d’autres partis pour se joindre à l’alliance Mouvement Militant Mauricien-Union Nationale - Mouvement Militant Social Démocrate. MMM)- (UN) (MMSD).

Nouveaux venus certes, certains candidats sont des personnalités publiques qui sont déjà créditées d’une certaine sympathie dans leur circonscription.&nbsp Parmi ceux-là, l’ancien diplomate, Vijay Makhan, Satish Boolell qui a démissionné comme médecin légiste, ou encore l’économiste Kee Cheong Lee Kong Wing.

Plusieurs autres militants de longue date se retrouvent dans cette catégorie, dont le syndicaliste Siven Parapen et Atma Bumma l’ancien directeur de la programmation au No. 16 (Vacoas-Floréal) et Franco Quirin au No. 20 (Beau-Bassin – Petite-Rivière). Leur avantage : ils ont tous activement participé à plusieurs élections et connaissent donc&nbsp le terrain politique.

L’alliance MMM-UN- MMSD aligne pas moins de 13 jeunes, tous âgés de moins de 40 ans, qui feront leur baptême de feu, lors du scrutin du 5 mai. Il y a, entre autres, Reza Uteem dans la circonscription No. 2 (Port-Louis-Sud-Port-Louis Central), Adil Ameer Meea au No. 3 (Port-Louis-Maritime – Port-Louis-Est) et Sanjeeven Permal au No. 8 (Moka – Quartier- Militaire), tous deux âgés de 33 ans, sont les benjamins de la liste mauve.&nbsp Les trois investitures obtenues par l’UN, en plus de celle du leader de ce parti, Ashock Jugnauth, figurent également dans cette catégorie. Il s’agit de l’avoué Said Bachoo, Vishwanee Boodhonee,&nbsp une enseignante du secondaire&nbsp et&nbsp le consultant Dharmanand Chukooa.

Parmi ceux qui ont quitté leur parti pour se joindre à l’alliance MMM-UN- MMSD, l’on compte Joe Lesjongard, Madan Dulloo, Eric Guimbeau et Kishore Pertab. Bien ancré au No. 4 (Port-Louis-Nord – Montagne-Longue),&nbsp l’ancien président du Mouvement socialiste mauricien (MSM), Joe Lesjongard, est le nouveau chef de file du MMM dans cette circonscription.

Madan Dulloo, élu sous la bannière de l’Alliance sociale, a, lui, rejoint l’opposition après avoir été révoqué du gouvernement de Navin Ramgoolam. Il reste au No. 6 (Grand-Baie – Poudre-d’or) où il a déjà assumé cinq mandats.

Eric Guimbeau, ancien du MMM passé au Parti Mauricien Social Démocrate est aujourd’hui&nbsp leader du MMSD. Il sera le seul candidat de son parti.

L’avocat Kishore Pertab, ancien du MSM, quitte pour sa part le No. 13 pour le No. 12 (Mahébourg – Plaine -Magnien).

Ensuite, il y a les députés sortants. 9 des 12 ex-députés mauves sont reconduits comme candidats dans leurs circonscriptions respectives. Jean-Claude Barbier et Arianne Navarre-Marie restent au No. 1 (Grande-Rivière-Nord-Ouest – Port-Louis-Ouest). Ajay Gunness ne quitte pas non plus sa circonscription de Montagne-Blanche – Grande-Rivière-Sud-Est. Après avoir été élu au No. 9 (Flacq – Bon-Accueil) en 1995, il est sorti vainqueur des urnes en 2000 et 2005 dans sa circonscription actuelle. Alan Ganoo est, lui, donné gagnant pour un huitième mandat au No.&nbsp 14 (Savanne – Rivière-Noire).

Il en est de même pour Rajesh Bhagwan qui sera à sa septième tentative au No. 20. Françoise Labelle sera, pour sa part, à sa quatrième tentative en comptant l’élection partielle de 1999 au No. 20. Elle reste au No. 16 pour ses nouvelles consultations.

Parmi ceux qui changent de circonscription, l’on compte Siddick Maudarboccus qui passe du No. 13&nbsp (Rivière-des-Anguilles – Souillac) au No. 3 (Port-Louis-Est- Port-Louis maritime),&nbsp Veda Baloomoody qui quitte le No. 18 (Belle-Rose – Quatre -Bornes) pour le No. 1 (Grande-Rivière-Nord-Ouest – Port-Louis-Ouest) et Steve Obeegadoo qui passe du No. 15 (Vacoas – La Caverne) au No. 17 (Curepipe – Midlands). Raffick Sorefan briguera, lui, les suffrages au No. 15 après un échec au No. 2 (Port-Louis Sud – Port-Louis centre) en 2005.

&nbsp

Ci-dessous la listes des candidats du MMM

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires