L’achat de MedPoint : Pravind Jugnauth ne peut ne pas être au courant, dit Paul Bérenger

Avec le soutien de

Le leader de l’Opposition affirme qu’il est impossible que le ministre des Finances ne soit pas au courant de toutes les transactions autour de l’acquisition de la clinique MedPoint par l’Etat. Paul Bérenger a fait cette déclaration lors du meeting du Mouvement Militant Mauricien (MMM), à Saint-Pierre, le lundi 21 mars.

A la veille de la rentrée parlementaire, le leader du MMM est revenu sur l’affaire MedPoint lors d’un meeting tenu à Saint-Pierre dans la circonscription même du ministre des Finances, Pravind Jugnauth. Selon Paul Bérenger, en ce qu concerne l’achat de la clinique MedPoint par l’Etat au coût de Rs 144 millions,&nbsp il n’y a que deux possibilités : soit Pravind Jugnauth ne dit pas la vérité en affirmant qu’il n’était pas au courant de toutes les transactions autour de cette acquisition,&nbsp ou alors le ministre des Finances ignore ce qui se passe dans son ministère.

«Pravind Jugnauth dit qu’il n’a rien à voir avec l’achat de MedPoint, alors que le Valuation Commitee a évalué la clinique à Rs 75 millions et qu’un autre évaluateur privé, qui plus est, a déjà travaillé avec la famille Jugnauth, a été engagé pour une autre évaluation. Ou le ministre des Finances n’était vraiment pas au courant des transactions, cela voudrait dire qu’il est un ‘lalo’ et qu’il n’est pas qualifié pour occuper ses fonctions, ou alors il est un menteur», lance le leader des mauves devant une bonne foule&nbsp qui est restée attentive, malgrè la pluie.

Paul Bérenger affirme également que chacun des membres de l’Assemblée nationale aura à assumer ses responsabilités lors de la rentrée parlementaire, ce mardi 22 mars. L’opposition axera son action sur l’affaire MedPoint, qualifiée de «scandale du siècle» par les députés mauves.

Le leader du MMM a aussi évoqué l’augmentation des prix des denrées alimentaires. Il estime que c’est la première fois que la hausse des prix est de cette ampleur alors que la compensation salariale a été minime. « Jamais les consommateurs n’ont eu à faire face à une telle hausse des prix avec une compensation qui ne représente rien », a soutenu Paul Bérenger. Il a ajouté que la hausse du Income Support, l’allocation de soutien accordée aux familles pauvres, vient confirmer que la compensation salariale ne représente rien face à l’augmentation du coût de la vie.

Les déboires des salariés non-rémunérés d’Infinity BPO, le trafic de drogue ainsi que les récents événements politiques en Egypte et en Tunisie ont aussi été commentés par le leader de l’oppposition.

D’autres députés mauves, notamment Ajay Guness, Veda Baloomoody et Reza Uteem se sont aussi adressés à l’assistance. Ils ont évoqué l’affaire d’Infinity BPO, l’amendement des lois du travail et le trafic de drogue, entre autres. Le meeting était présidé par Dev Ramnah, ancien Speaker de l’Assemblée Nationale.

Le rassemblement a pris fin sur une invitation au meeting du MMM, qui aura lieu le 1er mai prochain, devant la municipalité de Port-Louis.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires