Kim Jong-un appelle à la fin de l''affrontement entre Corées

Avec le soutien de

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a appelé à la fin de l''''opposition entre les deux Corées, techniquement toujours en guerre en l''absence d''un traité de paix mettant un terme à leur conflit de 1950-1953, dans une intervention télévisée peu habituelle.

"Un élément déterminant pour une solution à la division du pays et sa réunification est de mettre un terme à l''affrontement entre le Nord et le Sud", a déclaré Kim Jong-un, dans un message télévisé qui semble avoir été préenregistré.
"L''affrontement entre compatriotes ne mène qu''à la guerre", a-t-il ajouté.

La Corée du Nord, qui considère la Corée du Nord et la Corée du Sud comme faisant partie d''un unique pays, la République populaire démocratique de Corée, a provoqué un regain de tension dans la région par un tir de roquette à longue portée en décembre.

La déclaration télévisée de Kim, qui a pris la tête de l''État à la suite du décès de son père, Kim Jong-il, semble remplacer la déclaration usuelle du nouvel an, publiée d''habitude dans des journaux officiels.

De son côté, la Corée du Sud a élu à sa tête Park Geun-hye en décembre, fille conservatrice de l''ancien président Park Chung-hee, arrivé au pouvoir par un putsch en 1961, assassiné en 1979 et que Kim Il-sung, grand-père de Kim Jong-un, avait tenté de tuer.

Park Geun-hye entamera en février prochain un mandat non renouvelable de cinq ans.


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires