Kenyanes et Camerounaises se repositionnent pour les demis

Avec le soutien de
Vaincues à plate couture avant-hier, le Kenya Commercial Bank et l’AES Sonel ont renoué avec la victoire avec autorité, hier après-midi au Quorum, à Rose-Hill. Dans la Poule A, les Kenyanes sont venues à bout des Congolaises du Daring Club Motema Pembe par trois sets à zéro (25-22, 25-20, 25-14) tandis que dans la Poule B, les Camerounaises ont aisément disposé des Botswanaises de Mafolofolo également par trois sets secs (25-16, 25-13, 25-18). Après avoir laissé passer l’orage et les éclairs du tenant du trophée, le Kenya Pipelines, l’AES Sonel s’est brillamment repris face à des Botswanaises, qui ne faisaient pas le poids… et la taille. Tombeuses des Mauriciennes de Vallijee Citizens, la veille, ces Botswanaises ont été impuissantes face aux monstrueuses camerounaises. Au niveau morphologique, les Camerounaises faisaient déjà la différence. Musculature impresssionnante, détente prodigieuse, smashes foudroyants des Rebecca Ngo Nkot et autre Laure Kenmoe Kamgang, contres percutants, l’AES Sonel a franchement évolué à plusieurs niveaux au-dessus de son adversaire, hier. Cela s’explique par le fait que les Camerounaises commencent à prendre leurs repères. “Nous avions eu un premier match très difficile (NdlR : perdu contre Kenya Pipelines par 3 à 0). Mais mes joueuses commencent à s’habituer à la salle, au revêtement et à la température parce que chez nous, nous évoluons en plein air”, explique Joseph Nane Eone, le coach. Les Citizens, prochain adversaire des Camerounaises, sont prévenues. Une victoire pour ces dernières leur ouvrira la porte des demi-finales et selon toute probabilité, ce seront les Égyptiennes d’Ahly Club. “Nous allons d’abord nous atteler à la tâche pour le dernier match (contre Citizens) et ensuite la demi-finale. Logiquement, nous jouerons contre les Égyptiennes en demi. Leur force, c’est leur technique individuelle contrairement à nous où nous avons beaucoup de déchets au niveau des individualités. Nous allons travailler dessus”, fait ressortir le mentor des Camerounaises. Pour en revenir à la rencontre de la Poule A entre le Motema Pembe et le Kenya Commercial Bank, cette dernière a bien digéré la défaite subie face aux Égyptiennes, vice-championnes du tournoi. Les Kenyanes ont néanmoins dû puiser dans leurs réserves lors du premier set pour venir à bout des Congolaises (25 - 22). L’on voit déjà se profiler un derby dans l’autre demi-finale de ce tournoi entre la tenante du trophée, le Kenya Pipelines, et le Kenya Commercial Bank. Ces dernières devront, toutefois, écarter les championnes de Maurice, Azur SC, de leur chemin, aujourd’hui.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires