Judo : Roger Vachonen visite de prospection

Avec le soutien de

Maurice accueillera-t-elle une étape de Grand-Prix, l’une des compétitions phares du judo internationale l’année prochaine ? Notre pays est en présence d’une invitation pour l’organisation de cet événement par la Fédération internationale de judo (FIJ). Mais rien n’est définitif.

D’où la visite de prospection de Roger Vachon, chez nous, en ce moment. Le conseiller spécial du président de la FIJ est, actuellement, à Maurice. Roger Vachon a, du reste, rendu une visite de courtoisie au ministre de la Jeunesse et des sports, Devanand Ritoo, hier matin, à son bureau à Port-Louis.

Une rencontre d’environ une demi- heure en présence de Rashid Jhurry, Joseph Mounawah, Teddy Rita de la Fédération mauricienne de Judo et des disciplines associées (FMJDA) et de Patrice Camozzo, le responsable des judokas mauriciens en France.

Les discussions entre Roger Vachon et le ministre Ritoo ont, principalement, porté sur les capacités organisationnelles de Maurice pour le Grand-Prix dont les dates sont arrêtées pour les 2 et 3 novembre de l’année prochaine. « Ma venue à Maurice s’insère dans le cadre de l’organisation de cette compétition l’année prochaine.

Une visite de prospection en prélude au déplacement du président du FIJ très prochainement », soutient celui qui est aussi l’homme fort du club Levallois.

Qui dit visite de prospection dit, aussi, visite des éventuels sites de compétition. « Durant mon séjour, je verrai les installations ici, et, aussi les infrastructures dont le centre de Pailles et à Grand-Baie. Sans oublier les hôtels car une compétition pareille nécessite l’hébergement de 500 personnes environ », explique Roger Vachon qui fait, également, partie de la commission technique des sélections en France

Le président de la FIJ à Maurice bientôt

A bien voir, le séjour des délégués de la Fédération internationale ressemble, plutôt, à une étude de faisabilité sur les possibilités de Maurice d’abriter le Grand-Prix dans moins de deux ans. « Disons que je suis ici pour évaluer certaines choses avant la venue du président de la FIJ dans quelques semaines qui rencontrera les autorités compétentes mauriciennes pour finaliser avec eux l’organisation accordée à Maurice pour cet évènement du judo mondial », précise RogerVachon.

Le mois prochain, le président de la FIJ, Marius Vizer, est attendu dans notre île. Son déplacement sera axé exclusivement sur l’octroi officiel de l’organisation du Grand-Prix à notre pays. « Maurice a tout à gagner en accueillant cette compétition d’autant que cela a un rayonnement international qui peut lui offrir des retombées sportives, économiques et touristiques intéressantes. Toutefois, cela nécessite de gros investissements », estime Roger Vachon.

Cette visite de courtoisie au ministre Ritoo était, aussi, l’occasion pour Roger Vachon de remettre des équipements, 270 kimonos et 288 tatamis d’un mètre carré au judo mauricien.

« C’est un don de la FIJ qui ne peut qu’aider à promouvoir le judo à Maurice », déclare-t-il. Pour le ministre de la jeunesse et des sports et le président de la FMJDA, ce don ne peut qu’être bienfaisant pour l’avancement judo local.

Par ailleurs, Roger Vachon a laissé entendre que Maurice pourrait se doter prochainement d’un centre d’entraînement international.

« De par son positionnement géographique, Maurice est un carrefour important pour l’Afrique et l’Asie », estime le technicien français. Ceci n’est toutefois qu’au stade de projet pour l’instant.

&nbsp

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x