Judo : Les préparatifs chamboulés pour restrictions budgétaires

Avec le soutien de

Un stage préparatoire pour les Jeux de la Francophonie (27 septembre au 6 octobre au Liban), six mois de séjour en France et une participation à cinq tournois majeurs en Europe, dont les prochains Championnats du monde juniors à Paris en octobre.

Voilà en gros ce que ratent quatre des judokas mauriciens. La faute à un manque de fonds. Les judokates Melissa St Pierre et Audrée Catherine devaient quitter Maurice cette semaine pour le stage à Paris, en compagnie de Joseph Mounawah, entraîneur national et directeur administratif de la Fédération mauricienne de judo jiu-jitsu et disciplines assimilées.

Interrogé mercredi (17 septembre) après-midi, Joseph Mounawah semblait dans le flou et la déception était palpable. « Nous devions effectuer un stage à Paris, où Mc Leon Paulin s’y trouve déjà, pour préparer les Jeux de la Francophonie. Le ministère nous a fait comprendre que le budget ne le permet pas. Nous pouvons comprendre, mais c’est un peu dommage en même temps. Car les jeunes vont rater les Championnats du monde juniors, quatre autres tournois en Europe et un séjour de six mois en France, durant lequel ils auraient pris part à plusieurs stages dans différents clubs », explique-t-il.

Pour le technicien, c’est un coup dur, également, dans la préparation sur le long terme. En particulier pour les Jeux des îles de l’océan Indien de 2011 aux Seychelles, qui demeurent une des priorités de la fédération locale de judo.

Sitôt la mauvaise nouvelle apprise cette semaine, les deux judokates susmentionnées n’ont d’autre choix que d’effectuer leur préparation pour les Jeux de la Francophonie au Centre d’entraînement de Grande-Rivière Nord Ouest.

Audrée Catherine et Melissa St Pierre (qui a remplacé Christiane Legentil, retenue par ses études à Rodrigues) quitteront donc Maurice le 24 octobre, en même temps que le reste de la délégation sportive qui se déplace à Beyrouth.

De son côté, Mc Leon Paulin mettra le cap directement sur le Liban de Paris, où il est retourné s’entraîner aussitôt les Mondiaux seniors de Rotterdam terminés à la fin du mois d’août. Après les Jeux de la Francophonie, Paulin devra rentrer à Maurice avec le reste de la délégation, mettant ainsi fin à une longue préparation prévue en France.


[email protected]

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires