Judo. Championnats du monde : Christianne Legentil en scène à Rio

Avec le soutien de

Le judo mauricien vivra à l’heure brésilienne aujourd’hui. Les Championnats du monde ont débuté hier soir à Rio. Maurice est représentée par une seule judokate dans cette compétition. C’est Christianne Legentil dans la catégorie des moins de 52 kg.
 
Elle commence la compétition avec la pesée officielle cet après-midi tout en tenant en ligne de compte le décalage horaire.
 
A hier soir, il était impossible de dire contre qui la meilleure judokate mauricienne fera ses grands débuts dans ses Mondiaux. Le tirage au sort n’a été effectué qu’hier en fin d’après-midi. En terre brésilienne, Christianne Legentil est accompagnée du directeur technique de la Fédération mauricienne de judo, Joseph Mounawah, après un stage en France.
 
Dans le camp mauricien, on sait que la tâche de la Rodriguaise ne sera pas simple, mais on s’attend à une belle prestation de sa part à Rio. « En ce moment, elle est en bonne forme et aborde ces Mondiaux très affûtée. On peut s’attendre à une prestation plus qu’honorable de sa part », affirme le président de la Fédération mauricienne de judo, Josian Valère.
 
Ces Championnats du monde seront la deuxième grande compétition à laquelle Christianne Legentil participe cette année. En avril dernier, notre jeune compatriote avait défendu nos couleurs aux Championnats d’Afrique. Au Mozambique, la sportive de l’année 2012 avait décroché la médaille de bronze.
 
Dans la plus célèbre ville du Brésil, Christianne Legentil aura du pain sur la planche. Dans cette catégorie des moins de 52 kg, elle aura à faire face à un plateau relevé, avec la participation de pas moins d’une quarantaine d’autres judokates. Et pratiquement toutes les favorites seront de la partie, à l’exception de la championne olympique en titre, An Kum-Ae. En l’absence de la Nord-Coréenne, la Cubaine Yanet Bermoy, vice-championne olympique à Londres, fait figure d’épouvantail. Il ne faudra pas négliger les médaillées de bronze des derniers Jeux olympiques, la Française Priscilla Gnetto et la Belge Ilse Heylen sans oublier la toujours redoutable Japonaise Yuki Hashimoto. Les judokas asiatiques sont à surveiller bien évidemment.
 
Forte de sa septième place aux Jeux olympiques l’an dernier, Christianne Legentil aura à cœur de bien figurer dans cette compétition comme pour confirmer les espoirs placés en elle pour l’avenir. La Mauricienne, avec la Zambienne Esther Sando et l’Algérienne Djazia Haddad, championne d’Afrique en exercice, seront les trois seules représentantes du continent Noir dans cette catégorie.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires