Judo – Challenge de l’Environnement : le lancement de la saison

Avec le soutien de

C’est reparti pour une nouvelle année qui s’annonce longue et remplie. Le coup d’envoi de la saison de judo sera donné ce week-end. C’est le Challenge de l’Environnement qui lance les hostilités ce matin jusqu’à demain.

Une première compétition sous le signe de la responsabilité civique avec une vaste campagne de sensibilisation environnementale en amont.

Traditionnellement, c’est le Challenge de l’Amitié qui ouvre le bal. Sauf que pour cette année-ci, il a juste changé d’appellation.&nbsp « C’est juste un changement de nom de compétition puisque nous avons voulu associer le sport avec un œuvre sociale », précise Joseph Mounawah, le directeur technique de la Fédération mauricienne de judo et des disciplines associées (FMJDA).

Lors d’une rencontre avec la presse, hier en milieu de journée au Dojo de Grande-Rivière-Nord-Ouest, la FMJDA a tenu à expliquer sa démarche d’allier le judo au social. « Certes, il y a l’aspect sportif, mais également une action environnementale comme le mouvement sportif international met l’accent de ce côté aussi », explique Joseph Mounawah.

Pour les deux jours, la compétition commencera à partir de 9 heures. Auparavant, les judokas, dirigeants et volontaires procéderont à un exercice de ramassage d’ordures dans la localité du Dojo. « Nous faisons un appel à tous ceux qui veulent nous rejoindre dans cette démarche. Nous invitons aussi les parents de nos judokas et même ceux qui veulent s’initier à cette discipline », lance Joseph Mounawah comme appel.

Pour cette compétition de rentrée, la FMJDA s’attend à une participation appréciable. « Comme nous sommes en début d’année, on n’espère pas réunir un grand nombre de judokas. Cela dépend quand certains ont repris l’entraînement », explique Joseph Mounawah. Toujours est-il que ce dernier souhaite que les judokas répondre présent car cette année 2013 sera importante et elle est marquée par les changements dans le système de pointage.

Pour 2013, plusieurs compétitions majeures attendent nos judokas. Si le contingent à l’étranger, McLeon Paulin, Christiane Legentil, Jean-Yves Boodhoo et Pascal Laurent sera appelé à faire honneur à notre quadricolore sur le plan international, celui de Maurice aura à défendre nos couleurs dans la région. A ce propos, les tournois internationaux d’Afrique du Sud et des Seychelles en juillet et octobre respectivement sont déjà en ligne de mire.

Concernant le Tournoi international de Maurice (Timau), il se déroulera les 9-10 mars au gymnase Pandit Sahadeo à Vacoas.&nbsp Pour cette compétition, la FMJDA met toujours la main aux préparatifs. Huit clubs réunionnais ont déjà confirmé leur participation. Les Sud-Africains aussi bien que les Seychellois ont signifié leurs intentions d’être de la partie. Pour ce qui est de Madagascar, rien n’est définitif pour l’instant.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires