José Mourinho écope d’une amende de 20 000 euros pour insulte à un journaliste

Avec le soutien de

L''''entraîneur de l''Inter Milan, Jose Mourinho, qui a reconnu avoir insulté un journaliste en décembre après un match de Championnat contre Atalanta, a écopé jeudi de 20.000 euros d''amende de la commission de discipline de la Fédération italienne de football (FIGC).

Mourinho est accusé d''avoir violé l''article 1 du code de la justice sportive en ayant "utilisé un langage blessant à l''encontre du journaliste Andrea Ramazzotti" et pour "l''avoir attrapé par le bras".

Mourinho, qui entretient des relations tendues avec la presse italienne, s''en était pris à Andrea Ramazzotti, journaliste du quotidien sportif Corriere dello Sport, furieux de l''aperçevoir près du car de l''équipe, dans une zone où seule la télévision du club, Inter Channel, pouvait travailler.

"C''est vrai que j''ai insulté un de vos collègues et que j''ai employé un mot que je ne peux répéter ici (...). En revanche, il n''y a eu aucune agression" physique, avait ensuite reconnu Mourinho.

Le Corriere, ainsi que d''autres journaux italiens, avaient boycotté la conférence de presse de Mourinho en signe de protestation.

Le 13 décembre, l''Inter avait concédé un match nul (1-1) à Bergame devant l''Atalanta après avoir pourtant mené 1-0 jusqu''à la 81e minute et l''égalisation signée Tiribocchi.

(Source : Agence France-Presse)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires