Johnson Roussety appelle le gouvernement à ne pas oublier Rodrigues

Avec le soutien de

Dans le contexte pré-électoral, le chef Commissaire souhaite que Rodrigues ne soit pas mis de côté par le gouvernement mauricien. Il réclame que le budget accordé à l’île soit augmenté.

Lors d’une conférence de presse, ce matin à l’hôtel Le St-Georges,&nbsp que Johnson Roussety a fait état de son désir que Rodrigues reçoive une meilleur attention de la part du gouvernement mauricien.

«Les élections approchent, peu importe les alliances qui se feront, nous voulons que Rodrigues ne soit pas oublié Rodrigues souffre d’un manque de moyens. Pour combattre&nbsp la pauvreté » affirme Johnson Roussety.

Ce dernier déclare un budget de développement de Rs 300 millions n’est pas suffisant et que cette somme amène des restrictions au niveau du développement dans l’île.

C’est dans cette optique que le Chef Commissaire a rencontré le leader de l’Opposition qui, dit-il, lui a assuré que Rodrigues ne sera pas laissé sur la touche par le Mouvement Militant Mauricien.

Le Chef Commissaire demande un amendement de la législation afin de permettre Premier ministre d’inviter le Chef Commissaire de Rodrigues au Cabinet pour discuter des questions importantes concernant l’île.

D’autre part, le Chef Commissaire, s’est longuement exprimé sur les problèmes auxquelles fait face l’aéroport Sir Gaëtan Duval à Plaine Corail. Il reproche à Air Mauritius les retards répétés de ses vols sur Rodrigues.

Johnson Roussety s’indigne que l’aéroport Sir Gaëtan Duval dispose seulement d’une piste de 1 200 mètres. Il déplore&nbsp également l’absence d’un service client de la compagnie d’aviation nationale à Rodrigues. « Les retards sont trop fréquents. C’est un crime contre l’industrie touristique et contre le développement de Rodrigues» soutient-il.

Johnson Roussety attend également de rencontrer prochainement le Premier ministre.

&nbsp


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires