Jacques Panglose: «Le MMM est à la veille d’un naufrage politique»

Avec le soutien de

Les dirigeants du Parti Mauricien Social Démocrate ont décidé de répondre aux critiques du Mouvement Militant Mauricien à l’égard leur leader Xavier-Luc Duval. Ce samedi 16 janvier, ils sont passés à l’acte ? lors d’une conférence de presse.&nbsp

La hache de guerre entre le Mouvement Militant Mauricien (MMM) et le Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) a officiellement été déterrée. Lors d’un point de presse du PMSD, ce samedi 16 janvier à Port-Louis, le bleus ont répondu aux allégations faites à l’égard de Xavier-Luc Duval et de l’Eglise Chrétienne, une première depuis que cette affaire a éclaté.

«Nous avons toujours considéré le MMM comme un adversaire politique, mais, eux, ils nous voient comme des ennemis. Ils font des insinuations gratuites, des fausses allégations contre les dirigeants de notre parti. Nous sommes trop longtemps restés tranquilles, nous avons accepté toutes ces insultes. Mais aujourd’hui, les choses ont changé et nous avons décidé de répondre à tous nos détracteurs», déclare Jacques Panglose, porte parole du PMSD.

Ainsi, les bleus ont décidé de répondre à toutes les attaques du MMM, coup pour coup. Après avoir longtemps adopté la politique de l’autruche et pratiqué la langue de bois, les bleus ont décidé de sortir de leur silence et de passer à l’offensive.

«Nous disons à ceux qui font des allégations de trafic de Subutex à l’encontre de Rama Valayden et de Richard Duval, de se rendre à la police et d’accomplir leur devoir de citoyen. Nous laisserons la police enquêter», affirme Jacques Panglose. Selon lui,&nbsp les détracteurs du PMSD n’ont qu’à bien se tenir, car ce parti veille au grain.

Le porte-parole du PMSD est d’avis que toutes ces attaques du MMM démontrent que ce parti «s’effrite.» «Jayen Cuttaree a été mis au placard, Rajesh Bhagwan annonce que la prochaine campagne sera sa dernière…, tout le monde quitte le MMM qui est au bord du naufrage», avance Jacques Panglose.

Le PMSD, l’Eglise Chrétienne et Ajay Guness

Selon Jacques Panglose, le MMM veut associer l’église chrétienne au PMSD tout en ternissant l’image du leader des bleus Xavier-Luc Duval. Selon lui, il s’agit là d’une hypocrisie. «Ajay Guness, député du MMM, ose dire qu’il ne savait pas que son fils fréquentait une école de l’Eglise chrétienne. Comment peut-on confier le pouvoir d’un pays à quelqu’un qui ne connait rien sur l’école que fréquente son fils ».&nbsp


Les contrats qui ont été alloués par le ministère du tourisme à des membres de cette église ont, selon Panglose,&nbsp été octroyés sur la base de la méritocratie. « Nous n’allons pas boycotter ces gens à cause de leur religion», a-t-il affirmé.

Pour Jacques Panglose, ceux qui jettent de la boue sur Xavier-Luc Duval devraient réfléchir avant de ternir la réputation «d’un des ministres les plus performants du gouvernement.»

&nbsp


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires