Jacques Panglose : « Le PMSD a toujours été et sera toujours contre la peine capitale »

Avec le soutien de

Les dirigeants du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) ont lors d’un point de presse fait part de leur désaccord avec le Premier ministre sur le rétablissement de la peine capitale. Cela a l’air d’un prélude à un départ du gouvernement.


Le Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) est contre la peine de mort. Ce parti ne compte pas revenir sur sa position. C’est ce qu’à annoncé Jacques Panglose, responsable de la communication du PMSD, lors d’une conférence de presse ce samedi 27 février à Port-Louis.

Cette prise de position fait suite à la déclaration du leader de l’Alliance sociale, Navin Ramgoolam, lors des célébrations du 74e anniversaire du Parti Travailliste (PTr). Le Premier ministre s’était, ce jour là, déclaré en faveur de la réintroduction de la peine de mort.

«Le PMSD a toujours été et sera toujours contre la peine capitale. Pas question de faire de compromis là-dessus!», affirme Jacques Panglose.

Le porte-parole des Bleus a aussi annoncé une conférence de presse pour la semaine prochaine. Elle sera consacrée essentiellement à l’éventualité du rétablissement de la peine de mort. Le point de presse sera animé par les principaux dirigeants du PMSD, dont le leader Xavier-Luc Duval et le secrétaire général, Rama Valayden.

D’autre part, Jacques Panglose s’en est pris au Mouvement Militant Mauricien (MMM)&nbsp qui estime-t-il est en train de mendier une alliance avec le PTr. Selon lui, alors que le MMM laisse entendre qu’une alliance a déjà été conclue, le Premier ministre est venu affirmer «tout le contraire».

Il s’est étonné que certaines personnes pensent que le MMM et le PTr ont beaucoup de choses en commun. «L’Alliance sociale avec le PMSD et le PTr n’ont rien à faire avec le MMM. Depuis quand partageons nous la même idéologie que le MMM ? », s’est-il demandé.

Jacques Panglose est d’avis que l’Alliance sociale n’a pas besoin du MMM parce que, selon lui, « l’actuel gouvernement a un bilan extraordinaire». Il met ce qu’il considère la réussite de l’actuel gouvernement sur le compte du PMSD. «Si l’Alliance sociale a réussi c’est grâce aux efforts de Xavier-Luc Duval comme ministre du Tourisme et de Rama Valayden comme Attorney General. C’est un fait indéniable», affirme le porte-parole des Bleus.

Le dirigeant du PMSD a attribué à son parti&nbsp l’organisation du Festival International Kreol, la vente des terres de l’Etat aux propriétaires des maisons de l’ex-Central Housing Authority (CHA) ainsi que l’inscription du Morne sur la liste des sites faisant partie du&nbsp patrimoine de l’humanité.&nbsp «Le PMSD a une grande part dans la réussite de l’actuel gouvernement», affirme Jacques Panglose.

Ces propos du dirigeant bleu pourraient laisser croire que cette revendication de la paternité de certaines réalisations gouvernementales est une manière de préparer une mise à l’écart du gouvernement.

&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires