Jack Bizlall appelle au rassemblement des forces syndicales pour déloger Ramgoolam

Avec le soutien de

Deux hommes ont été la cible du syndicaliste Jack Bizlall dans son message du 1er mai. Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a qui il reproche un manque de leadership et dans une moindre mesure Ashok Subron, «qui a divisé la classe syndicale».

Les principaux dirigeants syndicaux s’étaient donné rendez-vous, mercredi 1er mai, sur la place des taxis, à Beau-Bassin. Entouré notamment de Jane Ragoo, Reaz Chuttoo, Narendranath Gopee, Rashid Imrith, l’avocat Dev Ramano, Tulsiraj Benydin, Deepak Benydin et des représentants d’organisations non-gouvernementales dont l’activiste Jeff Lingaya, Jack Bizlall a d’abord regretté l’absence d’un plus large front syndical. Il jette le blâme sur Ashok Subron, qui selon lui «a créé une certaine division dans la classe syndicale».
 

«Avec ce qui s’est passé cette année, il y a deux lignes de pensée dans le monde syndical,» a regretté Jack Bizlall. Il a appelé à un sursaut et une union syndicale pour l’année prochaine en vue de la création d’une force politique. «Il nous faut créer des comités de quartier pour aboutir à une plus grande force de frappe. Il nous faut un mouvement plus large et plus compact, un mouvement qui influencera la création d’une deuxième république et qui fera partir Ramgoolam
 

«Maurice est en train de passer par une crise politique et une crise de leadership,» a ajouté le syndicaliste en faisant référence aux conséquences des inondations du 30 mars.
 

Il a aussi commenté la saga des chaînes de Ponzi qui occupe les titres depuis plusieurs semaines. «C’est le dérèglement du système qui est à l’origine de ces scandales,» estime-t-il.
 

Ce deuxième rassemblement syndical de la journée a démarré par une marche des travailleurs de Rose-Hill à Beau-Bassin sous la direction de la Confédération des Travailleurs du Secteur Privé.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires