Inquiétudes autour du « désintéressement » de Navin Ramgoolam des affaires du pays

Avec le soutien de

Anil Bachoo, Xavier-Luc Duval et Rashid Beebeejaun tout à tour Premier ministre par intérim. C’est finalement le samedi 20 octobre que Navin Ramgoolam rentrera au pays et reprendra les choses en main. En principe.

« Le Premier ministre est préoccupé ces derniers temps », avoue un collaborateur de ce dernier. Cet aveu est en ligne avec ce que clame l’opposition – surtout MSM – ces derniers temps : il y a un manque de leadership dans le pays.
Si les voyages du PM à Londres font désormais partie du folklore, certains au sein de son parti et à l’Hôtel du gouvernement ne cachent pas leurs inquiétudes face à ce qu’ils estiment être le « désintéressement » de Navin Ramgoolam pour les affaires courantes du pays.
Si l’affection que voue Navin Ramgoolam à Londres est connue, ce sont les excuses qu’il trouve depuis un moment pour se rendre dans la capitale anglaise qui font tiquer. Le prétexte est toujours le même : des réunions avec des avocats pour discuter des Chagos, de la réforme électorale ou encore de la loi sur les médias.

(Lire d’autres détails dans l’express de ce mercredi 17 octobre)


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires