Inondations meurtrières: Pravind Jugnauth insiste sur la responsabilité du gouvernement

Avec le soutien de

Pravind Jugnauth est revenu à la charge sur les inondations meurtrières du 30 mars dernier. C’était lors de sa conférence de presse de ce samedi 13 avril 2013.

Le leader du Mouvement socialiste militant (MSM) rappelle avec force que la nécessité de créer un Disaster Management Centre figurait au programme gouvernemental de l’alliance Parti travailliste/Mouvement socialiste militant/Parti mauricien social démocrate (PTR/MSM/PMSD) pour les élections de mai 2010. Il a également critiqué la police, la station météorologique de Vacoas et le Premier ministre.

Comme son homologue du Mouvement militant mauricien, Alan Ganoo, il a invité le ministre des Infrastructures publiques, Anil Bachoo, à prendre la porte de sortie. Ce, dans l’attente des conclusions d’une Commission d’enquête. D’autant plus, précise Pravind Jugnauth, que la construction du «ring road» a déjà été pointée du doigt, en 2011, après l’inondation du Centre de conférence Swami Vivekananda, à Pailles.

Opérationnel depuis 2004, le centre n’a jamais connu d’inondation avant la mise en chantier de ce projet censé désengorger Port-Louis du trafic routier.

Le leader orange s’est, ensuite, réjouit de l’abandon des poursuites à l’encontre de Maya Hanoomanjee dans l’affaire MedPoint.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires