Infrastructures: l’année en chantier

Avec le soutien de

La première phase de la «Ring Road». La seconde  devrait démarrer cette année.

Des travaux sur les routes Terre-Rouge–Verdun et la Old Flacq Road, la création d’un nouveau bypass, la construction de drains, la modernisation du port… Plusieurs chantiers démarreront cette année, dont les travaux de la phase II de la Ring Road. C’est en tout cas ce qu’a annoncé le Premier ministre.

2014 s’annonce riche en projets. Dans son message à la nation le 1er janvier, le Premier ministre l’a affirmé. Plusieurs chantiers démarreront cette année. Les travaux de la phase II de la Ring Road notamment. Ceux-ci comprennent la construction d’un tunnel sous la montagne des Signaux. Une dotation budgétaire a été prévue pour cette seconde phase. Un High-Powered Committee réunissant toutes les parties prenantes de ce projet a été institué, au vu des implications sociales, économiques et environnementales. Dans la foulée, la route qui reliera Coromandel à Sorèze sera également construite.

Concernant la route Terre-Rouge–Verdun, longue de 15,7 km, un tronçon a été fermé au public en raison de risques d’éboulements. Mais il devrait être rouvert cette année après la construction d’un mur de soutènement. Par ailleurs, la bretelle qui reliera Bagatelle à Valentina sera prête fin janvier. Longue de trois kilomètres, cette route a pour but de désengorger les ronds-points de Phoenix et de Dowlut.

Autre région, autre projet. À Flacq, la route de Providence et la Old Flacq Road seront élargies et des travaux de revêtement effectués. Ce sera ensuite au tour de la route de Laventure, à Petite-Retraite, de subir un «lifting». Ces travaux débuteront après que tous les tests auront été complétés.

Il devrait également y avoir du changement du côté de la région côtière de Rivière-Noire. En effet, Flic-en-Flac ne sera plus doté d’un seul point d’accès et de sortie. Un bypass qui reliera Wolmar, peu après la plage publique de Flic-en-Flac, à Tamarin, viendra alléger la circulation. Toutefois, le projet est encore aux étapes préliminaires. Un appel d’offres sera lancé bientôt. Autre projet à Rivière-Noire : l’agrandissement du pont La Mivoie.

La National Development Unit (NDU) compte aussiconstruire des drains dansles endroits les plus touchéspar les inondations de l’annéedernière, notammentà Coromandel-Montreal,Coromandel-Hermitage, àRichelieu à côté du postede police, à Belle-Etoile lelong de Villa Saran et à Albion,plus précisément àCamp-Creole et Bétel. Cesdeux quartiers résidentielssont inondés lorsqu'il y a des pluies torrentielles. Mont-Roches, à la rue Emmaüsà Coromandel et à la rueChamroo et Cité Bétel à Petite-Rivière, seront eux aussidotés de drains, au coût deRs 3,6 millions.

Dans un tout autre registre, le port devrait faire peau neuve, avec la mise à exécution du plan directeur de la Mauritius Ports Authority en vue de sa modernisation. Les travaux d’extension du Mauritius Container Terminal, réalisés en différentes phases, commenceront au cours du premier trimestre. A leur achèvement vers fin 2015, des navires pouvant transporter 8 000 conteneurs pourront être accueillis. Le but est aussi d’attirer de nouveaux investisseurs et d’améliorer l’efficience du port.

Par ailleurs, deux complexes multisports aux normes internationales sortiront de terre à Triolet et à La Source, à Flacq, cette année. L’appel d’offres pour le premier, au coût de Rs 150 millions, prend fin le 20 février 2014. Par contre, le projet de La Source, au coût de Rs 100 millions, est toujours au stade préliminaire.

Également à l’agenda : la rénovation du stade Maryse Justin, à Réduit. Le contrat a déjà été alloué. Pour finir, quatre terrains de football à Anse-Jonchée, Bassin, Belvédère et Glen-Park seront aménagés par la NDU, laisse entendre une source officielle au ministère des Sports.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés