Il perd au casino et invente une histoire de vol…

Avec le soutien de

Sangaren Ponnan, chef de gare de la CNT, a fini derrière les barreaux. La police l’accuse d’avoir fait de fausses déclarations, après avoir dilapidé son argent dans un casino. 
 
Il a affirmé avoir été victime d’agression et de vol. Quatre malfrats l’ont dépouillé de son portable et de la somme de Rs 5 500 vers 12 h 25 le lundi 8 juillet. Ils ont ensuite pris la fuite. C’est ce qu’a rapporté Sangaren Ponnan, un chef de gare de la Compagnie nationale de transport (CNT), âgé de 45 ans. Sauf que les enquêteurs de la Criminal Investigation Division de Curepipe n’ont pas cru à sa version. 
 
Ils ont visionné les caméras se trouvant aux environs de la rue Lees, lieu où Sangaren Ponnan a allégué avoir été agressé. Or, ce dernier n’était pas présent sur les lieux. C’est ainsi que les enquêteurs ont soupçonné que le chef de gare a inventé toute l’histoire.
 
Sangaren Ponnan a, par la suite, avoué son délit. Il a expliqué avoir fait cette fausse déposition car il avait perdu l’argent avec lequel il devait payer ses dettes. Il a, en fait, tout perdu au casino. Il a aussi caché son téléphone portable mais les enquêteurs ont fini par le retrouver.  
 
Finalement, le chef de gare doit répondre d’une charge provisoire de fausse déclaration. Il a été placé en détention. 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires