Hôtellerie en eaux troubles : le groupe Beachcomber affiche l’optimisme

Avec le soutien de

L’hôtel Trou-aux-Biches de Beachcomber. Le groupe indique que les réservations sont en progression par rapport à l’année dernière. */ */ */

«Le plus dur semble être derrière nous», confie Marcel Masson, directeur financier de Beachcomber. Dans la dernière Newsletter du groupe hôtelier, ce dernier concède que les conditions sur le marché se sont aggravées entre octobre 2012 et juin 2013. Mais, soutient-il, «nous notons une tendance positive actuellement».

Une déclaration qui détonne alors que nombre d’hôtels font face à des difficultés financières. Marcel Masson, directeur financier du groupe Beachcomber, se montre optimiste pour la prochaine année financière. Dans l’édition d’août 2013 de laNewsletter du groupe, il affirme avoir notamment noté «une tendance positive actuellement»

«Pour les six prochains mois, les réservations indiquent, à ce stade,  une progression intéressante par rapport à l’année dernière», confie le directeur financier. Ce dernier souligne toutefois qu’on est loin des belles années de 2007-2008.

Selon lui, les problèmes auxquels se trouve confronté le secteur hôtelier et touristique pèsent toujours. «Il y a le déséquilibre structurel entre la capacité d’accueil et les places d’avion, la cherté du prix du billet d’avion sur les principaux marchés, la guerre des prix et la baisse de l’image»,souligne-t-il.


Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires