Hossain Atchia, candidat battu, porte plainte contre son ex-colistier Reza Uteem

Avec le soutien de

Hossain Atchia, candidat battu du Mouvement militant mauricien (MMM), accuse son ex-colistier, Reza Uteem, élu au N° 2 (Port-Louis Sud/Port-Louis central), d’avoir largement dépassé le seuil des dépenses électorales. Reza Uteem parle de «complot politique».

&nbspC’est dans l’après-midi d’hier, mardi 21 septembre, que le candidat battu du N° 2&nbsp aux dernières législatives, s’est rendu aux Casernes Centrales pour consigner une déposition à la Central CID. Il était accompagné de son homme de loi, Me Yousouf Mohamed.

Dans sa déposition, Hossain Atchia affirme que son ex-colistier aurait dépensé plus de Rs 2 millions alors qu’il n’a droit qu’à une limite de Rs 250 000. Ce dernier a soumis aux enquêteurs des documents qui, selon lui, prouverait ses dires.

«Il a menti et a induit la Cour suprême en erreur. Reza Uteem a dépensé, entre autres, Rs 5 000 par base et par semaine sur les 40 bases qu’il avait mises en place pour les besoins de la campagne», allègue Hossain Atchia. L’homme d’affaires parle également de frais de carburants à hauteur de Rs 179 000.

Il semblerait que Hossain Atchia n’ait pas digéré sa défaite lors de ses élections alors que son colistier a été élu deuxième député de la circonscription. Dans les jours qui ont suivi les résultats, il avait accusé son ex-colistier de l’avoir trahi.

Les deux hommes s’étaient porté candidats aux élections générales du 5 mai dernier sous la bannière du Mouvement militant mauricien, le troisième candidat ayant été Saïd Baichoo de l’Union nationale.

De son côté, Reza Uteem assure qu’il n’a rien à se reprocher et accuse à son tour Hossain Atchia et son avocat de «complot politique».

«Depuis quelques temps déjà, Atchia me harcèle pour que je lui remette Rs 5 millions en me menaçant de salir ma réputation. Je n’ai jamais pris au sérieux ces menaces. Maintenant, il a retenu les services du père de Shakeel Mohamed, qui a lui-même déclaré qu’il voulait que son frère devienne Lord maire», déclare le député mauve.

«Je ne peux que conclure qu’il s’agit d’un complot politique pour me déstabiliser à l’approche des élections municipales. Pour moi, il n’y a pas affaire et je ne m’en inquiète pas outre-mesure», ajoute Reza Uteem.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires