Hippisme: Nouvel échec de la MBC face au MTC

Avec le soutien de

La Mauritius&nbspBroadcasting Corporation (MBC) a essuyé un nouvel échec dans son bras de fer avec le Mauritius Turf Club (MTC). L’organisateur des courses hippiques, qui finançait depuis plusieurs années la retransmission des courses à la télévision, n’a pas agréé à la demande de la MBC qui lui réclame une somme de Rs 200 000 par journée à partir de cette année et ce, après une première requête qui s’élevait à Rs 1,6m par réunion hippique.

Cette semaine, les dirigeants du MTC ont pris connaissance de la nouvelle proposition de la MBC, mais ils ont décidé de la rejeter. Dans un communiqué émis hier, il y est mentionné que les commissaires du MTC « ont pris la décision de décliner la proposition de la MBC, telle qu’elle leur a été soumise le 3 mars dernier. Une contre-proposition a été faite à la MBC cet après-midi (Ndlr : hier) mais elle ne sera pas rendue publique pour l’instant afin de leur donner la possibilité de l’étudier en toute quiétude ».

Le MTC ajoute que « cette contre-proposition est motivée par le désir du MTC de ne léser aucun Mauricien tout en gardant un level playing field. Le MTC, soucieux de l’envergure nationale du sport hippique, fera tout son possible pour s’assurer que la retransmission de son programme audiovisuel pendant le jour des courses soit une réalité cette année encore ».

Si les négociations avec la MBC n’ont pas été gelées, il est non moins vrai que le MTC aurait déjà entamé des négociations avec une chaîne privée pour la retransmission des courses.

D’autres possibilités s’offrent également au MTC qui souhaiterait rentabiliser ses activités au lieu de gonfler les caisses de la MBC.

&nbsp

Ally MOHEDEEN

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires