Hippisme : L'Italien Dettori reconnaît avoir pris de la cocaïne

Avec le soutien de

Le jockey italien Frankie Dettori, suspendu six mois début décembre pour un contrôle positif à une substance interdite, reconnaît dans un entretien qui sera diffusé jeudi qu'il s'agissait de cocaïne.

"Ça n'allait pas bien, j'étais en dépression et dans un moment de faiblesse j'ai succombé à ça (la cocaïne, NDLR). Je suis le seul à blâmer dans cette histoire", a dit Dettori, l'un des meilleurs jockeys du monde, à Channel Four.

La suspension de l'Italien expire le 19 mai.

Vedette dans les paddocks et en dehors, le jockey installé en Grande-Bretagne a remporté une centaine de courses dans la catégorie "groupe 1" depuis le début de sa carrière, en 1994.

Il compte notamment à son palmarès trois succès dans le Prix de l'Arc de Triomphe. En 2007, il a réussi un triplé inédit Derby d'Epsom-Prix du Jockey Club-Prix de Diane.

Il est aussi connu pour avoir remporté les sept courses disputées un même après-midi à Ascot en 1996, au grand dam des bookmakers qui y avaient laissé des millions de livres.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x