Hippisme : Le jockey Woodworth fera appel de sa lourde suspension

Avec le soutien de

Le jockey malaisien de l’écurie Foo Kune, Benedict Woodworth, va en appel. Il contestera la sévérité de ses huit semaines de suspension qu’il a écopées ce matin, mardi 9 octobre, pour sa monte sur Cassido, cheval arrivé bon dernier dans la 2e course de la semaine dernière.

Ce matin, mardi 9 octobre. Benedict Woodworth est sous le choc. Il n’en croit pas ses oreilles lorsque les commissaires lui font savoir qu’il est sous le coup d’une suspension de huit semaines. Il écope également d’une forte amende de Rs 100 000.
Si le jockey malaisien a plaidé coupable de n’avoir pas accordé toutes les chances à sa monture Cassido d’obtenir la meilleure place à l’arrivée, il ne s’attend pas à ce que les commissaires lui infligent d’aussi lourdes suspension et amende.
« Je vais en appel pour contester la sévérité de cette sanction. Je trouve que c’est sévère car le cheval est arrivé dernier et il courait un 1600m pour la première fois de sa carrière », déclare-t-il à sa sortie de la salle des commissaires.
Ces derniers lui reprochent de n’avoir pas opté de se placer en 2e position derrière Ghost Dog en première montée alors qu’il en avait l’opportunité d’autant que le train était rapide sur la partie initiale de la 2e course de la journée de samedi dernier. Or, Woodworth a choisi, lui, de pourchasser Ghost Dog avec pour résultat que son cheval a complètement baissé pied avant même le dernier tournant.
Du côté de l’écurie Foo Kune, les démarches pour la signature d’un nouveau jockey sont déjà enclenchées.
&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires