Hervé Aimée annonce une formule de subvention qui ne défavorise pas les villages

Avec le soutien de

Le ministre des administrations régionales Hervé Aimée a annoncé ce jeudi 26 avril 2012 qu’une nouvelle formule d’allocation de fonds aux conseils de district. L’objectif dit-il est de réduire l’écart entre les régions urbaines et rurales.&nbsp

Le ministre Hervé Aimée assistait ce jeudi 26 avril 2012 à un séminaire sur le Local Government Act 2011, à l’hotel Jalsa Beach à Poste Lafayette.&nbsp Les conseillers de villages de l’Est et du district de Moka/Flacq y assistaient. Hervé Aimée a expliqué qu’avec la séparation des conseils de district jumelés, les fonds seront distribués équitablement. Il estime que l’actuel système défavorise les villages.

Le ministre affirme qu’il faut trouver une formule&nbsp plus équitable. « Je vais plancher sur une nouvelle formule pour que les villes et les villages soient sur le même pied d’égalité. Souvent des projets ne sont pas concrétisés par manque de moyens. Il faut revoir tout cela», dit-il.

Le président du Conseil de district de Moka/Flacq Bob Choolun est satisfait que son appel ait été entendu. « Le ministre a compris les difficultés auxquelles font face les conseillers avec le manque d’infrastructures. Le Local Infrastructure Fund n’existant plus, les conseils des districts n’arrivent pas à construire des centres de loisirs destinés aux habitants. Avec la séparation des conseils de district&nbsp jumelés, on souhaite avoir plus de fonds disponible pour les projets de développement», explique le président du conseil de Moka/Flacq.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires