Gros Derek : Cehl Meeah évoque des transferts de fonds des «membres du gouvernement»

Avec le soutien de

Le député Cehl Meea a volé la vedette à Paul Bérenger lors de la Private Notice Question (PNQ) sur l’affaire Gros Derek. Evoquant des transferts de fonds impliquant des membres du gouvernement, il obtient une réunion d’urgence avec le Premier ministre.

La PNQ a donné lieu à une intervention surprenante du leader du Front solidarité mauricien (FSM) à l’Assemblée nationale, ce lundi 26 novembre. Alors que l’opposition donnait l’impression qu’elle détenait des informations compromettantes sur des liens allégués entre membres de la majorité et protagonistes du réseau Gros Derek, Cehl Meeah a volé la vedette en formulant, lui, de graves allégations.

Il affirme détenir des informations avérées sur des transferts de fonds effectués deux jours seulement après l’arrestation de Dereck Jean Jacques, dit Gros Derek. Ces mouvements de capitaux à partir «de banques réputés du pays» impliqueraient, selon Cehl Meeah, des membres du gouvernement.

Dans la foulée, il devait faire part au chef du gouvernement de son intention de lui remettre ses «preuves» en main propre le plus rapidement possible.

«Immédiatement», lui répond le Premier ministre.

Et rendez-vous a été pris pour 14 heures, cette après-midi. Lors d’un point de presse improvisé, le leader du FSM a annoncé qu’il allait convoquer l’exécutif de son parti immédiatement pour décider de la marche à suivre et surtout pour prendre «les mesures qui s’imposent afin d’assurer []]sa] sécurité».

&nbsp

&nbsp

&nbsp


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires