Grippe A H1N1: Une baisse des arrivées touristiques n’est pas à écarter

Avec le soutien de

Une baisse des arrivées touristiques n’est pas à écarter dans les prochaines semaines avec la pandémie de la grippe A (H1N1) qui sévit dans le monde. C’est ce qu’a déclaré le ministre du tourisme sur les ondes de Radio One ce lundi 17 août.

«L’inévitable est arrivé», déclare Xavier-Luc Duval, ministre du tourisme, au sujet de la grippe A. Pour le ministre on ne peut rien faire pour empêcher cette pandémie mondiale. «Nous devons la subir et prendre les mesures nécessaires. La population devra respecter les normes d’hygiènes», ajoute-t-il.

Pour Xavier-Luc Duval, il faut être réaliste. Cette pandémie est mondiale et tous les pays en sont victime. Ainsi, tous les pays subiront ses effets et Maurice n’y échappera pas.

Crise économique, grippe A…&nbsp le tourisme doit s’attendre à en subir les contrecoups. Un cocktail qui n’arrange guère les affaires de cette industrie dont les arrivées ont baissé de 9,3% entraînant une baisse des recettes de 17,7% pour le premier semestre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires