Grand prix d’Abu Dhabi : Vettel pour clôturer la saison

Avec le soutien de

Les Red Bull ont signé leur sixième victoire et affirmé leur statut de deuxième meilleure écurie derrière Brawn GP.

L’allemand Sebastian Vettel (Red Bull) a remporté hier le Grand Prix d’Abu Dhabi, 17e et dernière épreuve du Championnat du monde 2009 de Formule 1, devant son coéquipier australien Mark Webber et le champion en titre britannique Jenson Button (Brawn GP).

Les Red Bull ont signé leur sixième victoire de la saison et leur quatrième doublé, affirmant leur statut de deuxième meilleure écurie derrière Brawn GP, au terme d’une course très télégénique et passionnante dans son dernier tiers après avoir été longtemps ennuyeuse.

Vettel comme Webber peut remercier la mécanique défaillante de Lewis Hamilton, à qui la victoire semblait promise après sa pole position acquise au terme de qualifications époustouflantes, terminées 7/10 devant Vettel, deuxième samedi. Mais le Britannique, en tête après un bon départ, a d’abord semblé lutter pour distancer ses adversaires, l’Allemand restant à moins de 2 secondes de sa McLaren-Mercedes. Puis le champion 2008 a effectué une brève sortie de piste dans un nuage de fumée juste avant son premier ravitaillement.

Remontée infructueuse de Button

Son frein arrière droit était endommagé. «Nous ne pouvons pas continuer à courir», lui a expliqué son ingénieur par voie radio quelques tours plus tard. Hamilton a donc abandonné à la fin du 20e tour. Sa flèche argentée exclue, les autres principaux protagonistes ont donc été, comme à l’accoutumée, les deux Brawn GP de Jenson Button et Rubens Barrichello, finalement troisième et quatrième, le Britannique se permettant même une remontée impressionnante mais infructueuse sur Webber en fin de course.

Nick Heidfeld (BMW Sauber) a de son côté clos l’aventure du constructeur allemand en F1 en accrochant une belle cinquième place, alors que le débutant japonais Kamui Kobayashi (Toyota), pour son deuxième GP, a été l’auteur d’un très belle course, terminée devant son partenaire italien Jarno Trulli (septième).

Le Suisse Sébastien Buemi a inscrit le point de la huitième place, un beau cadeau d’anniversaire pour le pilote Toro Rosso, qui a fêté ses 21 ans samedi.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires