Grand Gaube : une touriste irlandaise retrouvée morte dans sa chambre d’hôtel

Avec le soutien de

Le cadavre de Michaella&nbspHarte, une jeune touriste irlandaise de 28 ans, a été découvert, le lundi 10 janvier dans sa chambre, à l’hôtel Legends, Grand Gaube. Selon les premiers constats du médecin légiste, dépêché sur les lieux, la victime portait des blessures au cou. (Photo:Les nouveaux mariés John McAreavey et Michaella Harte entourés de leurs proches. )

Une lune de miel qui vire au drame pour un jeune couple de touriste irlandais. Le corps sans vie de Michaella&nbsp Harte, 28 ans a été découvert dans sa chambre, à l’hôtel Lengends, où elle logeait avec son époux, depuis le samedi 8 janvier dernier. Elle se trouvait alors dans sa baignoire. Alerté, le personnel de l’hôtel s’est tout de suite empressé pour tenter de réanimer la jeune femme, mais il était trop tard.

Dépêché sur les lieux, le chef du département médico-légal de la police, le Dr Sudesh Kumar Gungadin a effectué un premier constat, qui révèle que la victime portait des blessures au cou. L''autopsie a révélé que Michaella Harte a été tuée par strangulation.

&nbspL’enquête policière est menée par les limiers de la Major Crimes Investigation Team (MCIT) et ceux de la Criminal Investigation Team (CID) de Piton, sous la houlette de l’ASP Cally. Il nous revient que l’époux de la défunte a été longuement interrogé en fin d’après-midi du&nbsp lundi 10 janvier avant d''être relâché.&nbspLes enquêteurs n’écartent pas la thèse d’un crime.

Brice Lunot, directeur de l’hôtel Legends est sous le choc. « Nous sommes tous choqué par cette nouvelle, l’époux de la défunte l’est encore plus. Le personnel a fait de son mieux pour la réanimer. A présent, je préfère laisser la police poursuivre son enquête », avance-t-il.

La CID de Piton, pour sa part, affirme que l’avancement de l’enquête dépend du rapport d’autopsie, qui est attendu ce mardi 11 janvier.

Michaella&nbsp Harte, la fille du célèbre footballeur Mickey Harte, aujourd’hui manager d’une équipe de prémière division irlandaise était arrivée à Maurice en compagnie de son époux, le footballeur John McAreavey devait rester au pays jusqu’au 16 janvier. Plusieurs titres de la&nbsp presse britannique&nbsp font état de ce drame, ce mardi 11 janvier.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires