Grand-Gaube: ils attaquent un homme de 82 ans et lui volent sa voiture

Avec le soutien de

La police de Grand-Gaube s’attend à obtenir les images de vidéosurveillance d’un guichet automatique bancaire. 

«Pa koste, nu ena sida.» C’est ce qu’auraient lancé deux malfrats à un habitant de Grand-Gaube âgé de 82 ans avant de le ligoter dans une chambre. Ils ont ensuite fait main basse sur des appareils électroniques et sa carte de crédit avant de prendre la fuite à bord de la voiture de leur victime.

Laisser sa porte ouverte peut désormais être une très risqué. Jean-Pierre Bouic, un retraité de 82 ans, en a fait l’amère expérience mercredi soir. Le vieil homme était assis dans son salon, à Disa Lane, Grand-Gaube, lorsqu’il a eu la désagréable surprise de voir débarquer deux individus dont les visages étaient recouverts d’un morceau de tissu.

Les deux malfrats l’ont bousculé sans ménagement, le blessant au visage, avant de le ligoter dans une chambre. Non sans lui avoir demandé de ne rien tenter contre eux, prétextant être séropositifs, une technique utilisée par des détenus à la Prison centrale contre les gardes-chiourmes. «Pa koste,nu ena sida», lui ont-ils lancé avant de fouiller sa demeure de fond en comble.

Les voleurs ont mis la main sur son téléviseur, un robot de cuisine ainsi que sa carte de crédit. Ils ont alors pris la fuite à bord de sa voiture, une Nissan March. Ils ont ensuite pris la direction du village de Pamplemousses où ils ont vainement tenté d’effectuer un retrait à un guichet automatique bancaire. Ils ont dû rentrer bredouilles lorsque la machine a avalé la carte après une troisième tentative de taper le code de l’utilisateur.

La Criminal Investigation Division de Grand-Gaube s’attend à obtenirles images de vidéosurveillancede cet établissement bancaire pour pouvoir vitere monter jusqu’aux voleurs. Les proches de la victime, qui habitent la même cour, ont déjà été entendus. Il semble que ceux-ci n’ont pas fait attention à des bruits suspects provenant du domicile de l’octogénaire, vu qu’ils étaient alors en train de regarder la télévision.

Avec cette affaire, certains enquêteurs y voient une similitude avec le vol perpétré à Morcellement Beau-Climat, à Amaury, chez une femme dont le mari était en voyage le mois dernier. Les deux voleurs s’étaient masqués le visage avec un morceau de tissu ; ils l’ont surprise alors qu’elle prenait sa douche et que son bébé s’était assoupi. Outre des bijoux, ils avaient emporté sa voiture. Deux suspects ont été arrêtés et nient les faits. L’un d’eux a été identifié par la victime.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires